Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes La danse orientale a rendez-vous à Nantes avec la Jawhara

0 13.02.2016 07:05
  • Photo Compagnie Jawhara

    700 spectateurs sont attendus salle Odyssée à Orvault le 19 février, pour l’Oriental Dance Show

  • Photo Compagnie Jawhara

    Un concours, le « Bellydance contest », est organisé le samedi 20 février à la salle Nantes Nord

  • Photo Compagnie Jawhara

    un stage d’initiation est proposé le jeudi 18 février

  • Photo Compagnie Jawhara

    Fériel Rodriguez, l’une des chefs de file de la danse orientale dans l’Ouest

Du 18 au 21 février la danse orientale a rendez-vous à Nantes, à travers un concours, un spectacle et des stages.

L’engouement pour la danse orientale est croissant. Un phénomène auquel la Nantaise Fériel Rodriguez et son association Jawhara (joyau en arabe), créée en 2004, ne sont pas étrangères.

Ses cours drainent tout au long de l’année plus de trois cents pratiquantes. 700 spectateurs sont attendus salle Odyssée à Orvault le 19 février, pour l’Oriental Dance Show, deux heures de spectacle et 25 artistes internationaux.
Un concours, le « Bellydance contest », est organisé le samedi 20 février à la salle Nantes Nord. Et seize stages à thèmes de la « Bellydance School » sont proposés dans les locaux de l’École Yann Le Mouroux au studio « Passerelle » rue de la tour d’Auvergne.
Les pratiquantes ont des profils variés et elles y trouvent plusieurs avantages, comme le note Fériel Rodriguez : « Il y a des personnes cherchant une activité physique et tonique. C’est aussi très artistique et expressif. Il y a aussi le fait que l’on est entre femmes avec beaucoup de complicité et l’on développe un certain lâcher prise. Nous assumons le fait d’être féminines, le fait d’avoir une parenthèse, une bulle pour cela, c’est très précieux. Une ambiance très particulière se crée. Cette discipline concerne toutes les femmes et jeunes filles, rondes ou minces. C’est l’expression commune qui est intéressante. On s’accepte mieux, et l’on accepte mieux l’autre. C’est  enrichissant ».
S’il est question de danse orientale, pratiquée dans le monde entier, chaque artiste à son style particulier.
Mais le pluriel est aussi de mise, avec les danses traditionnelles, le classique égyptien, racine de cette discipline, les danses marocaines, irakiennes, fusion tango orientale, l’une des spécialités de Fériel Rodriguez. « Les gens ne s’imaginent pas la richesse des musiques arabes et les variantes, auxquelles s’ajoutent les fusions », prévient-elle. Pour celles qui veulent se lancer, un stage d’initiation est proposé le jeudi 18 février…

Pour toutes précisions www.jawhara-oriental-festival.fr

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.