Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes La fête entre copains avait viré au drame : "Ils se croyaient immortels"

0 15.03.2017 19:15 écrit par Anne-Hélène Dorison
Le jeune conducteur a comparu mercredi devant le tribunal correctionnel de Nantes

Le jeune conducteur a comparu mercredi devant le tribunal correctionnel de Nantes

Photo PO illustration NATHALIE BOURREAU

C’était un soir de novembre 2015, à Nantes. Les copains voulaient faire la fête. L’un est mort. L’autre a été jugé ce mercredi. 


Ce devait être un soir de fête.


Ce 25 novembre 2015, Josselin et son vieux copain voulaient « décompresser ». Ses amis d’enfance s’étaient retrouvés peu avant, un peu par hasard, à l’aéroport Nantes-Atlantique.
Le premier y travaillait en qualité de gendarme adjoint volontaire à la brigade territoriale des transports aériens. Le second, lui, était adjoint de sécurité.

« On se connaissait depuis nos onze ans et on s’était un peu perdus de vue. Se retrouver là, dans le cadre du travail, ensemble, c’était l’euphorie », se souvient à la barre le prévenu, qui comparaît ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Nantes pour « homicide involontaire ».


Ce soir-là, le jeune conducteur a bu. Beaucoup trop. Et fumé aussi. Un pétard et puis deux. « Oui », dans le cadre de sa formation de policier, il avait suivi « une demi-journée de formation aux dangers de l’alcool au volant ». Mais « cette nuit-là, on n’a pas du tout pensé à ça ».

Ils se sentaient « plus forts que tout, immortels », dira le procureur, Charlotte Gazzera.

Et le jeune homme a pris le volant de sa Ford Fiesta. Son ami Josselin était assis à ses côtés. Cette image est restée gravée. « Je me revois : je suis au volant. »

Les autres ont été effacées de sa mémoire. Le jeune homme n’a « plus aucun souvenir de l’accident ». La Fiesta va percuter violemment un platane boulevard de Cardiff, dans le bas Chantenay, à Nantes.
Josselin, 21 ans, meurt sur le coup. Lui est plongé dans le coma...

 

Lire l'intégralité du compte-rendu d'audience dans Presse Océan jeudi 16 mars 2017

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.