Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes La location de la future Beaujoire va exploser

1 26.09.2017 19:41
La location de la Beaujoire va exploser. Photo archives PO-Olivier Lanrivain

La location de la Beaujoire va exploser. Photo archives PO-Olivier Lanrivain

L’association A la Nantaise a été reçue par Yoann Joubert le pdg de Réalités, la société qui co-exploite le projet YelloPark avec la société de Waldemar Kita. Selon les responsables de l’association, Yoann Joubert leur a affirmé que le loyer du stade passera de 140 000 € (reversés à Nantes Métropole) actuellement à 4 millions d’euros (reversés à YelloPark) à partir de 2022.

Commentaires (1)

Sacré wald
pelin mer, 27/09/2017 - 00:51

En gros notre ami wald viens de trouver une manière de sortir l'investissement fait depuis 10 ans et de réapprovisionner son compte. Un tour de passe passe il fait exploser le loyer ( charges du club) en sachant bien qu'il est locataire et propriétaire.
Quand on sort l'argent en douce de cette manière là, c'est pas pour le réinvestir là d'où il vient...
La ville et le contribuable nantais vont perdre un actif qui a été amorti et dont ils sont propriétaires pour le céder symboliquement à un consortium immobilier qui veut le raser pour reconstruire un stade low-cost avec un méga-loyer à la charge du club résident.
Du business qui n'a rien à voir avec l'intérêt du club et sa pérennité et en plus avec l'aval de la Mairie de Nantes!?!
A ceux que le discours de Kita peut anesthésier : il ne suffit pas de faire un stade pour devenir une grande équipe...

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.