Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes La Poste condamnée pour avoir « cassé » la grève

0 04.05.2017 15:39
Le syndicat Sud PTT 44-85 avait dénoncé le plan de secours mis en place par la Poste.

Le syndicat Sud PTT 44-85 avait dénoncé le plan de secours mis en place par la Poste.

Photo archives CO

Le tribunal correctionnel de Nantes a condamné La Poste et son directeur régional pour avoir eu recours au travail temporaire afin de pallier l'absence de grévistes au cours d'un mouvement social datant d'avril 2013 à Nantes.

La Poste avait mis en place un plan de secours pour assurer, a minima, la continuité de son service public. Or le code du travail interdit le remplacement d'un salarié gréviste par un intérimaire. Le tribunal a considéré que l'astreinte au service minimum ne constitue pas une dérogation au code du travail.

Il condamne la Poste et son directeur courrier à des peines d'amendes et à verser 1 000 € de dommages et intérêts au plaignant, le syndicat Sud PTT 44-85.

Plus d'informations à lire vendredi 5 mai 2017 dans Presse Océan

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.