Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes La statue de Cambronne mal orientée ?

1 08.11.2016 10:52
Archives

Archives

Un lecteur nous a écrit suite au dossier sur le cours Cambronne, paru le 27 octobre (lire aussi ici).

« Vous avez tout à fait raison, il faut l'entretenir. Néanmoins il y a quelque chose en ce lieu qui ne va pas. C'est l'orientation de la statue de Cambronne. Celui-ci regarde vers l'ouest, dans le sens de l'écoulement de la Loire [...] Bien sûr cela donne plus d'allure et de souffle au personnage mais ça n'a aucun rapport avec la vérité historique. Cambronne s'est illustré à Waterloo, comme on sait, c'est-à-dire au Nord Est de Nantes. C'est dans ce sens que la statue devrait être orientée. De même, la statue équestre de Napoléon à Cherbourg regarde-t-elle vers l'Angleterre. Normal ».

Commentaires (1)

Vous savez ce qu'il lui dit, Cambronne, à votre lecteur ?
sven.jelure mar, 08/11/2016 - 16:22

La statue de Cambronne est tout simplement orientée selon l'axe du cours ! Qui d'ailleurs est orienté sud-ouest. Il serait donc envisageable de la tourner à 180° pour l'orienter grosso modo vers Waterloo. Mais pourquoi Cambronne devrait-il regarder en direction de Waterloo ? Sur le terrain, il devait plutôt regarder vers les lignes anglaises, établies au nord-ouest de sa propre position. Par ailleurs, l'épisode du dernier carré se situe à la tombée de la nuit : la statue a plus d'allure si elle est tournée vers le soleil couchant. Et puis surtout, là où elle est, la statue a une vue imprenable sur la Loire via la rue Maurice-Sibille. Cela convient bien à un homme qui a choisi de finir ses jours entre le manoir de La Baugerie, au bord de la Loire, et le bas de la rue Jean-Jacques, d'où il voyait le fleuve. Donc, n'y touchons pas !

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.