Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Le voleur de diamants, rusé et courtois, mis en examen hier soir

0 18.01.2015 10:27
Il a été mis en examen hier à Nantes

Il a été mis en examen hier à Nantes

Photo illustration PO-NB

Ce voleur « poli et coopératif », âgé de 30 ans, a été mis en examen et placé en détention provisoire hier.


Le suspect s’est montré particulièrement amène à l’heure de la visio-conférence organisée depuis les geôles avec le procureur, pas franchement habitué à pareille courtoisie.
Et il ne cherchait pas seulement à se présenter sous son meilleur jour, a priori. Les enquêteurs de la brigade des affaires générales aussi ont été surpris. Des gardés à vue aussi calmes et coopératifs, ils n’en voient pas si souvent.

Lui était là pour répondre de vols au pluriel, commis par ruse. Il avait été surpris alors qu’il s’apprêtait à échanger un beau diamant contre une vulgaire pierre, jeudi, non loin de la Tour Bretagne, après avoir toqué dans un autre commerce du quartier Kervégan (lire aussi nos éditions d’hier).


Des mois que plusieurs polices étaient aux trousses de ce voleur très discret qui prétendait vouloir offrir une bague de fiançailles à sa dulcinée. Le même homme avait servi le même refrain à des bijoutiers de La Baule, au Mans, à Rennes, mais aussi à Paris, dans le XVIe. Et c’est donc à Nantes que ce vrai passionné de pierres précieuses (connaisseur, qui plus est) a fini par être démasqué, parce qu’une capture d’image de son visage avait été diffusée… Et qu’un commerçant nantais l’a de suite identifié.


Depuis quand ce titulaire d’un BTS communication-commerce et marketing écumait-il les bijoutiers français pour les voler ? L’instruction judiciaire ouverte hier, travaillera à le déterminer. Une chose est sûre : ce voleur bien mis a souvent pris le TGV. Très souvent même. En moins d’un an, les enquêteurs ont retrouvé trace de 104 PV dressés dans le train, pour fraude.
Il ne leur a pas échappé, non plus, qu’il s’était quelquefois envolé pour l’Espagne. Pour y faire quoi ? Ils chercheront à le savoir, sous commission rogatoire.
Leur suspect, lui, a été mis en examen et placé en détention provisoire hier soir.

Anne-Hélène Dorison
 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.