Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes L'annulation de l'université d'été PS se paie au prix fort

4 04.07.2016 20:02
La cité des congrès devait accueillir l’université du PS pendant trois jours, fin août. Photo archives PO-NB

La cité des congrès devait accueillir l’université du PS pendant trois jours, fin août. Photo archives PO-NB

L’abandon de l’université d’été coûte cher au parti socialiste mais aussi aux hôteliers-restaurateurs nantais.
Tout était quasiment prêt. L’université d’été du parti socialiste, les 26, 27 et 28 août prochain, devait rassembler entre 3 000 et 4 000 personnes, élus et militants de la « Belle alliance populaire », celle du PS, du PRG ainsi que les écologistes pro-gouvernement.

Depuis six mois, le PS en peaufinait l’organisation à Nantes, une première après des années à La Rochelle. Le parti socialiste avait budgété 800 000 euros pour cette grand-messe. Il lui en coûtera 100 000 euros pour son annulation. Mais le coup est rude aussi pour tous les hôteliers et restaurateurs nantais.

Plus d'infos dans Presse Océan de ce mardi 5 juillet 2016

Commentaires (4)

Encore, encore
Foulques Deletang mar, 05/07/2016 - 13:29

Déjà 700.000€ d'économies, encore 999 autres fois et l'aéroport est payé, sans les milliards des infrastructures autour. On peut déplorer ce non-transfert d'impôts aux hoteliers mais il a ce coté raisonnable d'un budget de crise de la dette respectant l'austérité chère à Mme Merkel.' Ca va mieux' dirait François notre guide Socialiste et son aide de camp franquiste.

une grosse perrte
moutonIrlandais mar, 05/07/2016 - 13:55

En réponse à Foulques Deletang - Encore, encore

800 000€ du PS et non de l'état c'est donc une perte sèche de 700 000€ pour la ville de Nantes sans compter les petits plus comme des repas, taxis, etc...
votre comparaison avec l'aéroport n'a donc pas lieu d'être.

L'en-vol du budget
Nantes1977 lun, 04/07/2016 - 20:53

800 000 euros budgétés grâce au financement des partis par les impôts... Une belle somme pour lutter contre le chômage... Mais c'est un détail ! Et que faire des 700 000 restants ? Des vols en Première pour 2017 ?

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.