Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Le 28 novembre 1951, Nantes vivait sa dernière exécution capitale

0 20.11.2016 17:19
Joseph Jadeau,lors de son procès devant la cour d'assises de Loire-Inférieure.

Joseph Jadeau,lors de son procès devant la cour d'assises de Loire-Inférieure.

Photo collection DB

Il y a 65 ans, Joseph Jadeau était guillotiné dans la cour de la prison Lafayette. Il est le dernier exécuté à Nantes.

Il est venu spécialement de Paris. André Obrech, l’exécuteur en chef des arrêts criminels, est un spécialiste de la guillotine à laquelle il a été formé par le dernier des Deibler, l’héritier de la dynastie des bourreaux.

En ce petit matin du 28 novembre 1951, dans la cour de la maison d’arrêt de la rue Descartes, à Nantes, il a rendez-vous avec le Pierrot le fou nantais.

Il est 7 h 50, quand, dans son costume noir, il déclenche le mécanisme libérant la lourde lame d’acier qui, d’un coup sec, tranche le cou de Joseph Jadeau, le dernier condamné à mort exécuté dans la cité des ducs de Bretagne. 

 

Lire la suite dans Presse Océan ce dimanche 20 novembre 2016

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.