Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Le Breton pour exercer un métier

0 28.09.2015 16:18
Nouveaux et anciens stagiaires réunis hier au centre Skol an Emsav

Nouveaux et anciens stagiaires réunis hier au centre Skol an Emsav

Photo PO-EC

Ils sont huit à avoir entamé la cinquième formation à la langue bretonne de 6 mois de Skol an Emsav à Saint Herblain.


La formation professionnelle en langue bretonne en Loire-Atlantique a de l’avenir. Gwenvael Jequel directeur du centre de formation Skol an Emsav, en est convaincu au regard du besoin de personnel parlant breton dans de nombreuses structures.
Lena Louarn, vice-présidente du Conseil régional de Bretagne, principal partenaire et soutien du projet, était aujourd'hui à Saint Herblain pour l’événement. « L’objectif est de s’approprier la langue bretonne avec un but professionnel. Deux cent cinquante personnes ont appris le breton par le biais de cette formation « Skol an Emsav », depuis 2007, dont une cinquantaine à Saint Herblain avec ce cinquième groupe de huit personnes qui entame cette session », précise Gwenvael Jequel qui reconnait qu’il y a « une forte demande d’enseignants bilingues, dans le milieu socio culturel ou dans des institutions, comme le conseil régional de Bretagne ». Huit adultes, en reconversion, à la recherche d’emploi ou en congé individuel de formation, étudieront donc le breton à raison de 35 heures par semaine, de septembre 2015 à mars 2016.
« Pour le projet de crèche en breton à la rentrée 2016 sur le nouveau site en projet à l’Angevinière à Saint-Herblain nous avons besoin de personnel en langue bretonne. L’objectif est de passer à vingt stagiaires à terme, tout cela ne serait impossible sans le soutien indéfectible du conseil régional de Bretagne », ajoute-t-il.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.