Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Le chauffeur de tram de la ligne 2 arrête les blagues [LONG FORMAT]

2 06.10.2015 22:15
Le conducteur de tram de la TAN qui faisait des vannes a été reçu ce matin par sa direction.

Le conducteur de tram de la TAN qui faisait des vannes a été reçu ce matin par sa direction.

Archives PO/N.B.

Le conducteur de tram blagueur de la TAN a été reçu ce matin par sa direction. Un collègue proche de lui raconte comment il vit cette période "difficile".

Les blagues du jeune conducteur de tramway nantais de 25 ans, Yohann, ont été maintes fois relayées depuis vendredi sur la plupart des médias locaux et nationaux, l’unique vidéo de son show au micro (N.D.L.R. : prise à son insu par une passagère du tram) affiche déjà 440 000 vues sur Youtube et la radio NRJ l’a sacré mardi matin « chauffeur de tram le plus drôle du monde » ! Mais depuis le début de cette affaire, comment le dénommé Yohann vit cette surmédiatisation soudaine ? « Pas très bien. Il est un peu dépassé par toute cette histoire. Ça lui a même fait un peu peur de se voir partout comme ça », répond Laurent Bourichon, collègue qui travaille à ses côtés.

Revoir la vidéo :

Nantes Insolite : on se marre bien dans le tram ! [VIDÉO]

Pas de sanction

La direction de la SEMITAN veut éviter d’étendre plus encore le buzz et fait profil bas. Depuis son communiqué laconique de lundi où elle rappelait le nécessaire devoir de sécurité de ses conducteurs, c’est silence radio. Elle a néanmoins convoqué son chauffeur pas comme les autres. Laurent Bourichon, qui est aussi élu CGT, était venu assister Yohann avant et après l’entretien qu’il a eu ce mardi matin avec sa hiérarchie. Ce dernier lui a demandé de parler à sa place aux médias, préférant se faire tout petit vis-à-vis de sa direction.

Il raconte : « Il a été reçu par son responsable hiérarchique. Il n’y a pas de sanction envisagée à son égard. Juste un rappel des règles d’usage de la conduite du tramway. Ils refusent que cela devienne une habitude. Je pense qu’il va se faire oublier et que les voyageurs resteront une poignée à avoir pu profiter de ce petit moment de bonheur… »

"C'est normal"

En tant qu’ami, Laurent n’était pas au courant des blagues que Yohann faisait dans le tramway avec les passagers. « Je l'ai découvert comme tout le monde, sur internet. Il m'a dit qu'il le faisait assez régulièrement mais seulement dans le secteur des facs, car il savait que le public était réceptif ».

Qu’est-ce qui a motivé ce jeune conducteur de 25 ans à rompre de manière si originale avec la monotonie du tramway ? Une aisance à communiquer avec les gens déjà. Le désir, plus encore, d’améliorer les choses. A sa petite échelle : « Il voulait simplement recréer ce lien qui n’existe plus entre les usagers et le conducteur. Parce qu’aujourd’hui, quand les gens parlent de nous, c’est toujours en négatif ».

La direction craint que cela devienne un jeu entre collègues, que le phénomène "Yohann" ne s’étende à toutes les lignes. Le secrétaire CGT de la SEMITAN, Ronan Guilbert, comprend ces remontrances : « C'est normal que la direction mette l’accent sur la sécurité. Le micro nous sert quand il y a un problème technique sur la ligne. La main gauche accélère mais la main droite est proche du frein d’urgence et c’est vrai qu’on peut en avoir besoin à tout moment ».

Générosité

Laurent Bourichon tempère. "Autant je condamne fermement celui qui répond à son portable en conduisant. Autant là, le micro peut très bien être tenu avec un élastique et posé sur le tableau de bord. Après c’est une question de concentration, c’est vrai, mais le 100 % concentration existe-t-il ? Là il a seulement parlé, quand un conducteur répond au téléphone parce que le PC le contacte, c'est pareil… " Lui demeure le premier soutien de Yohann. Et son premier fan. « C’est génial ce qu’il a fait ! C’est une grande preuve de générosité de vouloir apporter un peu de sourire aux gens ».

Sur les stations aperçues dans la vidéo, notamment la station facultés, beaucoup d'usagers demandent à le rencontrer paraît-il. "Certains aussi s'inquiètent qu'il soit sanctionné". Même si la sanction ne tombera pas, la TAN, soucieuse de son image sérieuse, a sonné le terminus des shows dans le tram. Mais derrière, on voit bien que la petite graine semée par Yohann ne demande qu'à pousser. Réclamons le stand-up dans les trams pour qu'il soit récompensé !

Lucie Beaupérin

+ Et vous, soutenez-vous l'initiative du chauffeur de tram ? Répondez à notre sondage ici.


Lire aussi :

Nantes. Humour dans le tram : La SEMITAN soutient moyennement son chauffeur


Commentaires (2)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.