Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Le constructeur Hess choisi pour les futurs e-Busways de 24 m

0 21.06.2017 13:19

archives PO

C'est officiel. C'est le constructeur Hess qui a été choisi pour la construction des futurs Busways électriques long de 24 m (contre 18 m aujourd'hui). Johanna Rolland, maire PS de Nantes, vient de l'annoncer.

Première mondiale

Le futur e-Busway se rechargera par biberonnage à certaines stations et aux terminus. Cette technologie de recharge de route, dite TOSA (Trolleybus optimisation systeme alimentation) sera "une première mondiale sur des bus articulés de 24 m", selon Bertrand Affilé, vice-président PS en charge des transports. Des bus standards sont actuellement en test à Genève.

Saturation

La ligne 4 est actuellement saturée. En dix ans, la fréquentation est passée de 20 500 voyageurs par jour, à 38 900. Les prévisions tablaient sur 25 000 à 30 000 passagers par jour maximum. Avec les futurs e-Busways, plus longs, la capacité va augmenter de 30 % à 40 % la fréquence en heure de pointe.

Ligne polongée

A noter que la ligne Busway sera prolongée d'1 km au sud de Vertou en 2019. Un parking relais y sera réalisé. 

Le conseil métropolitain de lundi devrait voter l'acquisition de terrain pour accueillir un centre technique d'exploitation à Vertou. Il se situera dans la zone de la Vertonne, rue des Clouzeaux. Ce centre hébergera les futurs e-Busway électriques de 24 mètres.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.