Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Le corps d'un homme de 43 ans retrouvé plusieurs mois après son décès

3 24.10.2014 19:40
Son corps, momifié, a été découvert rue Paul-Bellamy.

Son corps, momifié, a été découvert rue Paul-Bellamy.

Photo illustration PO

Le corps d’un Nantais de 43 ans a été retrouvé à son domicile, jeudi, rue Paul-Bellamy, à Nantes.

La victime, en état de momification, gisait dans son lit.


Le quadragénaire, décrit comme quelqu’un d’introverti, n’avait plus donné signe de vie depuis plusieurs semaines.

Les courriers les plus anciens retrouvés dans sa boîte aux lettres datent de juillet...

Lire la suite dans Presse Océan samedi 25 octobre

Commentaires (3)

Que c' est triste.
Sam44 sam, 25/10/2014 - 20:23

Bonjour Bretonne,
je suis tout comme toi attristée par cette nouvelle c'est vraiment triste de mourir loin de tous. De ses proches de ses amis, un peu dans l'indifférence générale...
Je souhaite cependant faire une petite remarque : la momification du moins l'état de momification ne résulte pas forcément d'une technique tenant des égyptiens mais bien d'un état de conservation du corps ; par exemple, il s'est avéré dans des endroits très sec ou très froid que l'on pouvait retrouver des corps momifiés, c'est-à-dire conservés en excellent etat. que ça soit dans la glace, dans le désert est le plus souvent aussi dans la boue car car la boue conserve très bien les corps. il suffit que les conditions de climat soit réunies pour éviter la putréfaction

PS - solidarité
Bretonne-Naoned sam, 25/10/2014 - 14:39

Je serais vraiment heureuse si PO pouvait relayer mon commentaire dans ses prochaines éditions papier.
Vivant en centre-ville, la rue Paul Bellamy n'est pas bien éloignée de chez moi, constatant au quotidien les conditions de vie des plus isolés dans notre métropole, je suis très sensible au drame que vous évoquez dans cet article. Je souhaite vivement que nos élus soient plus que jamais alertés sur ces questions. Celles-ci commençaient à être abordées dans les réunions de conseils de quartier, mais je pense qu'il est urgent de mettre en place des structures de solidarité afin de faciliter la vie des plus démunis en centre-ville, et éviter - autant qu'il est possible - de tels drames, des personnes isolées mourant dans l'indifférence générale.

Drame de la solitude
Bretonne-Naoned sam, 25/10/2014 - 14:30

Le drame de la solitude dans les villes de grande...solitude. Personne pour s'inquiéter de lui, pas de conjointe, pas de famille - ou une famille très éloignée qu'il ne souhaitait pas déranger, pas d'amis, ni de voisins fiables sans doute... personne à alerter, il suffit d'un malaise, et le drame survient.
Cela fait réfléchir.
Mais lorsqu'on nous dit que le corps de ce monsieur était en état de "momification", je pense qu'il y a erreur, il s'agit probablement de décomposition. Car la momification était un rituel complexe pratiqué par les Egyptiens de l'Antiquité afin de permettre la longue conservation - si je puis dire - d'un défunt.
La ville de Nantes avait lancé dans le cadre des conseils de quartier une réflexion sur l'isolement des personnes visant notamment à mettre en place des "référents de quartier", pouvant servir de relais et apporter une aide aux plus isolés - personnes seules, âgées, en état de grande précarité ... -, je pense qu'il est urgent de relancer ce débat car malheureusement nos grandes métropoles n'ont pas fini d'engendrer ce type de problèmes.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.