Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Le jeune évadé du tribunal a été rattrapé "à bout de souffle"

0 26.07.2016 18:58
Il s'était échappé à la fin de son procès, en avril

Il s'était échappé à la fin de son procès, en avril

Photo PO

Souvenez-vous…

Ce jeune homme de 21 ans s’était évadé le 21 avril du tribunal de grande instance de Nantes à la fin de son procès. Le jeune homme, qui comparaissait sous mandat de dépôt pour un vol à main armée dans un PMU nantais en mai 2014, avait pris la fuite vers 20h30, peu après sa condamnation à trois ans de prison ferme avec maintien en détention.

Trompant la vigilance des policiers qui s’apprêtaient à lui repasser les menottes et à le conduire dans les geôles du palais, il avait bondi hors du box, en passant par-dessus le bureau de la présidente du tribunal et avait réussi à s’échapper par l’une des portes de la salle d’audience..

Il était depuis lors recherché. Il a rattrapé par hasard lundi soir… à Nantes ! Une patrouille de la brigade anticriminalité, qui patrouillait rue du Corps de garde, dans le quartier de la Contrie, l’a reconnu de suite.
Il était le passager d’une voiture. À la vue des policiers, il s’est lancé dans une nouvelle course effrénée. Après avoir sauté dans une C4, il a escaladé des grillages et traversé des jardins pour fuir les policiers qui l’ont finalement coincé, alors qu'il était "à bout de souffle"…

Ce jeune homme, dont le casier porte trace de 21 mentions, sera jugé demain mercredi, en comparution immédiate.

Plus d’informations dans Presse océan mercredi 27 juillet 2016

 

 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.