Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Le Nimrod fait appel au financement participatif

0 20.07.2016 07:05
Jean-Yves Gouin, a jusqu'au 25 juillet pour récolter les 1 500 € qui manquent pour le Nimrod of Hamble

Jean-Yves Gouin, a jusqu'au 25 juillet pour récolter les 1 500 € qui manquent pour le Nimrod of Hamble

Photo PO-Eric Cabanas

Jean-Yves Gouin a lancé un financement participatif pour faire vivre Nimrod of Hamble, un bateau du patrimoine porteur d'un projet culturel et touristique depuis trois ans.

La vedette anglaise en acajou de 8,80 m construite en 1969, est la seule naviguant en France. Jean-Yves Gouin, accompagné d’un certain nombre de personnes, a lancé un financement participatif sur la plateforme ulule.com pour poursuivre et améliorer l’aventure. Comme lui d'autres projets font appel au "crowdfunding".

"Nous avons récolté 68 % de la somme"

« Pour l’instant, nous avons autofinancé les travaux débutés en 2013 et avons obtenus une subvention de la Région dans la catégorie tourisme et patrimoine, nous avons un soutien de la Ville pour l’emplacement du bateau. Mais nous devons nous engager à mettre 50 % en face. C’est la raison pour laquelle nous avons opté pour le financement participatif à hauteur, dans un premier temps, de 4 500 €. Nous avons récolté 68 % de la somme. Nous avons jusqu’au 25 juillet pour boucler le crowdfunding, sinon nous ne toucherons rien. C’est tout ou rien. L’idée est de pouvoir financer la restauration complète de la cabine pour proposer des nuits à bord », explique Jean-Yves Gouin. Mardi 19 juillet le projet avait récolté 3 075 € (58 contributeurs) sur les 4 500 €. Souscription jusqu’au 25 juillet  sur la plateforme Ulule, From Nantes with love.

Notre enquête dans Presse Océan ce mercredi 20 juillet.

 L'édition numérique est disponible en ligne.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.