Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Le projet Phileas deuxième d'un concours international d'architecture

2 13.07.2014 11:32
Image Atlantic Challenge

Image Atlantic Challenge

L'équipe française Atlantic Challenge est arrivée deuxième samedi soir à Versailles du Grand prix Solar Decathlon 2014, une compétition universitaire internationale où vingt équipes de jeunes architectes et ingénieurs venus du monde entier, devaient concevoir l'habitat solaire de demain. Atlantic Challenge présentait en compétition son projet Phileas, qui imagine la réhabilitation de Cap 44, ce bâtiment industriel du 19e siècle aujourd'hui désaffecté, sur le port de Nantes. 

Le projet italien « Rhome for Dencity » a remporté le Grand prix du Solar Decathlon 2014 avec un projet d'éco-quartier qui s'insère dans le tissu urbain de Rome tout en relevant les défis du changement climatique, de la protection de la nature et des économies d'énergie. Le projet The Skin, de l'équipe néerlandaise Prêt à Loger, qui donne un « bouclier thermique » aux petites maisons de briques, véritables passoires énergétiques, construites aux Pays-Bas pendant les Trente Glorieuses, s'est classé troisième. 

Créé aux Etats-Unis par le département d'Etat à l'Energie, le Solar Décathlon est organisé sur un rythme biennal, des deux côtés de l'Atlantique depuis 2010, et se tenait en France pour la première fois. Les projets des vingt équipes concurrentes venues de 16 pays (Allemagne, Roumanie, Japon, Thaïlande, Inde, Mexique...) ont été notés sur dix critères, récompensé chacun par un prix particulier-- architecture, bilan énergétique, confort, innovation, durabilité... - par des jurys formés d'experts internationaux.

Avec AFP

Commentaires (2)

Un joli projet en effet.
elisaelisa mer, 30/07/2014 - 11:13

Effectivement, je dois reconnaitre qu'à Nantes depuis un certain temps on voit d'audacieux projets urbains. Certains voient le jour et sortent de terre, d'autres restent sur plans. Tous différents les uns des autres, et même si ils ne plaisent pas à tout le monde il faut admettre qu'ils font parler d'eux. Mais Nantes n'est pas la seule ville à essayer d'apporter un élan architectural, loin de là !
C'est le cas dans l'Isère avec des villes comme Grenoble (un exemple ici), qui ont su développer une forme d'urbanisme propre à la ville. Le résultat se voyant surtout au niveau de l'économie et du tourisme. Après il ne faut pas confondre architecture et mauvais goût, et la frontière entre les deux est bien souvent fine...

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.