Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Dieudonné, Sexion d'assaut : le retour sur scène d'artistes bannis

3 07.02.2013 09:11
Nantes. Le retour en grâce de Dieudonné et Sexion d'assaut

Nantes. Le retour en grâce de Dieudonné et Sexion d'assaut

Montage PO

Jugés indésirables il y a quelques temps, Dieudonné et le groupe Sexion d'assaut reviennent en force sur la scène nantaise.

A défaut de pouvoir s'opposer juridiquement à la venue de Dieudonné, la ville promet de saisir la préfecture "pour que soient pris en compte les risques éventuels de trouble à l'ordre public".

Dieudonné n’est plus vraiment persona non grata à Nantes. Jugé infréquentable par de nombreux élus de l’agglomération, l’artiste sulfureux - notamment condamné en 2007 pour diffamation publique à caractère raciale - s’apprête à signer son retour en grandes pompes.

Ce sera le 1er mars sur les planches de la Cité des congrès. Cette fois, son staff n’a pas eu à déployer des ruses de sioux. En mars 2010, Joseph Parpaillon, maire d’Orvault (divers droite), avait tenté de s’opposer à la venue de Dieudonné, refusant de lui louer la salle de spectacle de la ville. En vain. Le tourneur nantais de Dieudonné avait fini par gagner aux poings, obtenant devant le Conseil d’État que Dieudonné joue à l’Odyssée. Après les élus d’Angers ou du Mans, c’est Jean-Pierre Fougerat, maire (PS) de Couëron, qui avait vu rouge en 2011 en découvrant que Dieudonné faisait étape dans sa commune. L’édile s’estimait piégé, la salle municipale ayant été réservée au nom d’une entreprise, en se gardant de décliner le nom de l’artiste.

Préfecture saisie

Désormais, plus besoin d’avancer masqué. La Cité des congrès a signé Dieudonné en toute connaissance de cause. Sans difficulté. La ville de Nantes stipule: « Bien que les propos tenus par Dieudonné dans ses spectacles, comme dans la presse, suscitent notre réprobation, il n’y a pas lieu juridiquement de s’opposer a priori à la tenue de ce spectacle ». La ville promet néanmoins de saisir la préfecture « afin que soient pris en compte les risques éventuels de trouble à l’ordre public ».

Le groupe Sexion d'assaut sera au Zénith le 23 mars. L'un des membres du groupe a défrayé la chronique en juin 2010, après avoir déclaré être "homophobe à 100%". Il s'est ensuite excusé.

Plus d'informations à lire ce jeudi dans Presse Océan.

 

Commentaires (3)

Liberté
Kryssian Wigbhert jeu, 07/02/2013 - 12:57

C'est une bonne chose de permettre à Dieudonné d'exercer son métier, il a le droit d'exprimer ses idées même si je ne les partage pas du tout. C'est un artiste qui a du talent, ses débordements sont regrettables, mais ne justifient en rien la censure dont il fait l'objet.
Quant au groupe Sexion d'Assaut, la seule chose qui me dérange chez eux est qu'ils portent leurs casquettes de travers.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.