Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Le rôdeur, qui file les collégiens, sème l'émoi dans un quartier

0 24.05.2015 18:36
Le suspect a été interpellé samedi rue Francis-de-Pressensé, quartier Doulon.

Le suspect a été interpellé samedi rue Francis-de-Pressensé, quartier Doulon.

Photo PO

Un homme, inscrit au fichier des auteurs d'infractions sexuelles sur mineurs de 15 ans, a suivi vendredi deux collégiens quartier Doulon jusqu'à leur domicile. Il sera déféré devant le parquet de Nantes lundi 25 mai.

« Il a agi comme un prédateur, il a tout calculé, énonce la mère d'un des adolescents. C’est un guetteur. On découvre son manège au fur et à mesure de la procédure, et c’est vertigineux. Il a suivi mon fils et son copain de classe, a repéré la maison, pour revenir chez nous un peu plus tard voler des affaires sans que l’on s’en rende compte. Heureusement que je l’ai aperçu samedi enfiler des gants noirs alors qu’il s’apprêtait à pousser le portillon de la maison… »

Effrayant manège

L’affaire a débuté vendredi, à 11h10. A la sortie de leur collège, deux Nantais de 13 ans et de 11 ans s’aperçoivent qu’un homme les file. Ils optent pour un raccourci, passent par un cimetière, enjambent un mur. Coup d’œil en arrière et effroi garanti à l’arrivée: l’homme fait également le mur pour rester sur leurs talons.

Samedi matin, rebelote. L'homme, qui a donc revêtu des gants noirs, rôde de nouveau dans le quartier et s'apprête à entrer dans l'habitation. « On était loin d’imaginer que ça pouvait être le même homme, dit la mère de famille. Avec mon mari, on lui a demandé ce qu’il cherchait et il est parti. On a décidé de le suivre. C’est quand il a fait demi-tour dans une impasse que ça a fait tilt. Il correspondait parfaitement au signalement fait par notre fils. »

Le couple a appelé à l’aide des contrôleurs de la Tan dans la rue. Qui ont alerté les policiers. « Tout le monde a été réactif », salue le couple. « Sitôt qu’il sortait de mon champ de vision, l’homme courait, indique le père. Mais je l’aurais suivi toute la journée s’il avait fallu. Il connaissait notre adresse, il fallait abolument mettre un coup d’arrêt à son manège. »

Double perquisition

Une perquisition menée au logement nantais du suspect a permis de retrouver un sac à dos et un cartable qui pourraient avoir été volés à des jeunes. Une perquisition a également été menée chez les parents du suspect, dans la région d'Ancenis.

L'homme, 27 ans, s'est vu notifier une prolongation de sa garde à vue jusqu'à ce qu'il soit déféré devant le parquet, et présenté à un juge, ce lundi 25 mai.

Aux enquêteurs qui l'ont interrogé, il aurait confié "avoir des pulsions" mais ne plus commettre d'agressions. Son comportement est jugé "très très inquiétant", selon une source en charge du dossier.

Enquête complète et témoignage des parents ce lundi 25 mai dans Presse Océan.


Lire aussi 

Nantes L'effrayant manège d'un homme fiché pour "infractions sexuelles"

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.