Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Le syndicat Alliance veut une meilleure anticipation des manifestations

0 28.10.2014 16:44
Alliance "déplore que des enseignements n’aient pas été tirés suite aux évènements du 22 février dernier"

Alliance "déplore que des enseignements n’aient pas été tirés suite aux évènements du 22 février dernier"

PO

Au lendemain du saccage d’une partie du centre-ville de Nantes, le syndicat Alliance Police Nationale souligne dans un communiqué "le professionnalisme et l’engagement de tous les policiers sur ce rétablissement de l’ordre".

"Bien que des dégradations aient été commises, sans leur efficace action, c’est l’ensemble du centre-ville et ces commerces qui auraient été pillés, saccagés par des dizaines de voyous animés par la haine des forces de l’ordre. Les tags et autres inscriptions en sont la preuve".

Alliance "déplore que des enseignements n’aient pas été tirés suite aux évènements du 22 février dernier. Les effectifs de police ne peuvent pas, en amont, gérer seuls des manifestations qui se transforment en guérilla urbaine par l’action de hordes de voyous".

Le syndicat "demande que des actions préliminaires soient prises systématiquement lors de manifestation prévue afin de retirer du secteur concerné tout élément profitable aux casseurs, comme : enlever les containers poubelles, les outils de chantier et faciliter l’accès à l’hyper centre piétonnier aux véhicules d’intervention par la neutralisation des plots. Hier soir,  avec de telles mesures, le rétablissement de l’ordre aurait été moins périlleux et les dégradations moins importantes".

Alliance demande enfin "la mise en place d’une réunion avec tous les services publics de Nantes avant chaque rassemblement et/ou manifestation"

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.