Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Les bénéfices du vélo en ville

0 27.04.2017 19:25
Marie-Pierre Humeau Chapuis, pneumologue au CHU « le vélo essouffle moins que la marche ». Archives PO.

Marie-Pierre Humeau Chapuis, pneumologue au CHU « le vélo essouffle moins que la marche ». Archives PO.

Marie-Pierre Humeau, pneumologue nantaise, participe aujourd'hui à un atelier sur le vélo et la santé au congrès de la Fédération des usagers de la bicyclette, qui se tient à Nantes jusqu'à dimanche.

Presse-Océan : En quoi le vélo est-il bon pour la santé ?

Marie-Pierre Humeau-Chapuis : « En tant que pneumologue mais aussi ingénieur en éducation thérapeutique du patient, je vois trois choses intéressantes dans la pratique du vélo. Pour les personnes qui souffrent de problèmes respiratoires secondaires au tabac ou d'autres affections, le vélo entraîne moins d'essoufflement que la marche. On perd moins d'oxygène à vélo. Pour ceux qui arrêtent de fumer, il est recommandé de reprendre une activité pour ne pas prendre de poids. Or le mouvement régulier et pendulaire du vélo apporte une grande sérénité au patient. Et quand on est mieux dans sa tête, on est aussi mieux dans son corps. Enfin, la reprise d'une activité physique fait partie d'un changement de comportement. Le patient comprend mieux sa maladie, les effets positifs et négatifs des médicaments. Tout cela améliore la qualité de vie d'un patient qui souffre d'une maladie chronique. »

Le vélo électrique a-t-il changé les choses ?

« Il a même transformé notre discours ! Pour des gens qui se fatiguent vite, le vélo électrique rassure. Le patient sait que s'il est fatigué au retour, il pourra compter sur la batterie pour l'aider. Il a permis à beaucoup de patients de reprendre une activité physique. »

Retrouvez plus d'infromations dans Presse Océan vendredi 28 avril

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.