Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Les blessés de la manif anti-aéroport veulent une information judiciaire

0 15.04.2014 18:58
Voir la vidéo

Plusieurs personnes blessées lors de la manifestation contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes le 22 février à Nantes, dont trois jeunes hommes qui ont perdu l'usage d'un œil suite, selon eux, à des tirs de balles souples, réclament l'ouverture d'une information judiciaire.
Quentin Torselli, 29 ans, Damien Tessier, 29 ans et Emmanuel Derrien, 24 ans, ont tous trois été grièvement blessés à l'oeil le 22 février par des projectiles tirés selon eux par des armes à balles souples (à courte portée de type Flash-ball ou à longue portée de type LBD40) utilisées par les forces de police.
Se disant pacifistes et venus à la manifestation "par curiosité", ils ont tous trois porté plainte pour "violences volontaires avec armes" et réclament l'ouverture d'une information judiciaire.
"On va se battre, on va essayer de faire valoir nos droits", a déclaré M. Torselli, disant espérer "éviter que cela ne se reproduise". "C'est la première manifestation de ma vie, c'est aussi la dernière: j'étais au mauvais endroit au mauvais moment", a de son côté raconté Damien Tessier.
Une enquête de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été ouverte suite à ces plaintes, auxquelles s'ajoutent deux autres déposées par deux journalistes indépendants touchés par des projectiles tirés, selon eux, par les forces de l'ordre.

Plus d'informations à lire mercredi dans Presse Océan

A lire aussi : Loire-Atlantique : Les blessés de la manifestation anti-aéroport se rebiffent

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.