Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Les braconniers de civelles à l'amende

0 10.06.2015 12:39
De nombreuses opérations anti-braconnage sont organisées chaque hiver en Loire-Atlantique.

De nombreuses opérations anti-braconnage sont organisées chaque hiver en Loire-Atlantique.

Photo archives Presse Océan - Nathalie Bourreau

Douze pêcheurs amateurs et un professionnel comparaissaient mardi devant le tribunal correctionnel de Nantes pour avoir capturé des anguilles alors qu'ils n'en avaient pas le droit.

Parmi les prévenus, de nombreux "braconniers d'habitude" qui traquent la civelle, de nuit, sur les écluses de l'Erdre ou du canal de la Martinière. L'un d'eux, un chômeur originaire de Gorges dit avoir déjà été verbalisé "30 à 40 fois" et s'être acquitté, en tout, d'au moins 30 000 euros d'amendes. Cela ne l'a pas empêché de recommencer en plaçant une nasse à l'entrée d'une buse sur la Goulaine. Le piège parfait.

Certains reconnaissent les faits sans ciller. "C'était pour manger. Pas pour revendre", assurent-ils alors que le cours du kilo d'alevins d'anguilles se monnaye entre 300 et 400 euros. D'autres nient l'évidence sous prétexte qu'ils n'avaient pas de tamis en main quand ils ont été interpellés.

Les treize prévenus ont tous été reconnus coupables et condamnés à des peines allant de 500 à 8 000 euros pour un multirécidiviste.

Contre rendu d'audience à lire ce mercredi 10 juin dans Presse Océan ou sur nos éditions en ligne

 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.