Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Les commerçants peu mobilisés pour la "réclamation indemnitaire"

0 01.07.2016 07:00
L'association Plein Centre reste mobilisée auprès de la Ville

L'association Plein Centre reste mobilisée auprès de la Ville

Photo PO-NB

Seuls 28 commerçants nantais ont déposé un dossier pour engager une action de « réclamation indemnitaire » contre l’Etat.
Il fallait au moins 60 réponses positives de commerçants avant le 15 juillet pour engager la procédure. Ils ne sont que vingt-huit à s’être engagés pour mener une action contre l’État, dite de « réclamation indemnitaire », après les semaines de manifestations qui ont touché le centre-ville. Après la réunion du 30 mai, où près de 320 commerçants étaient présents, la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI), le syndicat Groupement National des Indépendants (GNI) et l’association Plein Centre ont fait parvenir à environ 700 commerçants par mail, les informations et la proposition d’honoraires des avocats du Cabinet Racine pour engager l’action groupée avec pour date limite le 15 juillet pour le retour des dossiers. La réunion prévue le 4 juillet sur ce recours est donc annulée. « Certains n’ont pas eu le temps de s’organiser pour monter le dossier… Est-ce un problème de coût ? », s’interroge Nathalie Deniau-Millon, présidente de Plein Centre qui ne baisse pas pour autant les bras. Des rencontres et la mise en place de commissions sont prévues avec la mairie pour bâtir une stratégie en faveur du centre ville. "Il va falloir continuer à travailler sur ces axes-là et sur la communication autour du stationnement et de l’accessibilité », indique-t-elle.

Plus d'informations dans Presse Océan ce vendredi 1er juillet.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.