Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes La situation du Burundi suivie de près par le président de la Région

0 14.05.2015 18:08
Jacques Auxiette reste préoccupé pour le personnel du bureau de la région à Bujumbura capitale du Burundi

Jacques Auxiette reste préoccupé pour le personnel du bureau de la région à Bujumbura capitale du Burundi

PO

Président de la Région des Pays de la Loire, Jacques Auxiette (PS), qui a développé de forts liens avec le Burundi, est préoccupé par la situation actuelle. Le bureau de la région à Bujumbura est fermé et le personnel attend d'être rappatrié. Extrait de notre interview à lire dans son intégralité dans nos éditions de ce vendredi.


Presse Océan. Vous avez des nouvelles des personnels de la Région?
Jacques Auxiette. « Nous avons un bureau à Bujumbura, avec une salariée régionale, attachée territoriale, volontaire pour aller là-bas. Elle anime cet élément de coopération en liaison avec l’ambassade de France et deux jeunes volontaires du service international. Ils attendent un vol mais l’aéroport est bloqué ».
Vous avez fermé le bureau ?
« Nous avons demandé à nos agents et aux trois Burundais qui y travaillent de le fermer et de rentrer chez eux pour éviter d’être mêlés aux incidents. L’oncle de Joseph, l’un des membres burundais du bureau, qui s’occupe des sports, a été tué au début des affrontements. Nous étions alertés et sensibilisés très tôt sur ces difficultés ».
Vous ne pensiez pas alors que les choses prendraient cette tournure ?
« Tout le monde espérait que les choses allaient se calmer (...) De mon point de vue, la situation s’arrêtera si l’actuel président de la République du Burundi n’est pas candidat aux élections présidentielles ».

Propos recueillis par Eric Cabanas

Plus d'informations dans Presse Océan ce vendredi

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.