Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Les lecteurs de Presse Océan interrogent Johanna Rolland (PS)

1 08.10.2017 16:54
Voir la vidéo

Sécurité, construction d'immeubles, transports, proximité... Des lecteurs abonnés de Presse Océan ont interrogé le maire de Nantes Johanna Rolland (PS) durant une matinée, alors qu'elle vient de franchir le cap de la mi-mandat.

Dossier à lire ce lundi 9 octobre dans Presse Océan.

Téléchargez la version numérique de Presse Océan.

Des lecteurs ont aussi interrogé le maire de Nantes par courrier. Voici ses réponses :

Un lecteur nantais de Presse Océan : « Nous venons d’avoir un enfant et nous attendons la réponse des crèches pour sa prise en charge. Nous sommes, comme plusieurs Nantais je pense, inquiets car il n’y a pas beaucoup de places en crèche. Comment pouvons-nous faire garder notre enfant avec des revenus juste au-dessus du plafond de la CAF, lorsque les assistantes maternelles sont devenues trop chères pour des couples comme nous ? »
Johanna Rolland, maire de Nantes : « Je comprends tout à fait votre inquiétude, cependant le montant du complément du libre choix du mode de garde et les plafonds de la CAF ne relèvent pas de notre compétence municipale mais de l’Etat. Ici à Nantes, nous avons fait le choix d’une tarification progressive pour les crèches municipales. Par ailleurs j’ai pris l’engagement de créer 400 places de crèches, nous en avons déjà créé 370. Par ailleurs, je vous invite à vous rapprocher de l’un des 4 relais d’accueil petite enfance de la ville, afin d’étudier plus précisément votre situation. »


Ollivier Daoulas : « Redonnerez-vous à Nantes le titre de capitale de la Bretagne, afin d’asseoir son image et développer son potentiel économique ? »
J. R. : « Personnellement j’ai soutenu avec Nathalie Appéré (PS), la Maire de Rennes, la constitution d’une grande région Bretagne- Pays de la Loire mais ce n’est pas le choix qui a été fait par le gouvernement. Nantes est une ville dynamique et attractive économiquement, qui cultive sa part d’identité bretonne et cela se voit avec 1 380 000 visiteurs pour le château des Ducs de Bretagne en 2016. Nous continuerons à soutenir cette identité avec l’inauguration le 13 octobre du centre culturel breton que la Métropole soutient financièrement. »


Dominique Verger : « Pourquoi Bordeaux et Lyon sont-elles plus propres que Nantes ? Je suis très déçue de marcher sur des trottoirs et autres endroits vraiment sales dans le centre-ville notamment »
J. R. : « La question de la propreté est une question qui se pose à toutes les grandes villes aujourd’hui. A Nantes, nous avons mis en place une commission propreté qui peut aller jusqu’à la sanction des contrevenants, 671 constats d’infraction ont d’ailleurs été dressé en 2016. J’ai décidé de franchir un cap sur cette question avec la mise en place d’ici la fin de l’année d’un plan propreté qui alliera une sensibilisation civique sur ces questions, un travail spécifique sur les colonnes enterrées et les encombrants et une réflexion sur le nettoiement de la ville les soirs et WE. »


Gérard Guillard : « Tout est fait pour valoriser les piétons et cyclistes qui, entre autres, ne respectent pas les feux de signalisation et traversent sans respecter les passages pour piétons. Que comptezvous faire pour que l’individualisme se transforme en vivre-ensemble en respectant toutes les formes de déplacements ? »
J. R. : « Les cyclistes me disent parfois qu’ils ne sont pas respectés par les voitures et les piétons qu’ils ne le sont pas par les cyclistes. Le respect des règles, c’est la responsabilité de chacun. Pour notre part, la police municipale effectue des rappels à l’ordre et verbalise lorsque c’est nécessaire. Nous avons mis en place un conseil des usagers de l’espace public qui travaille concrètement sur cette question de la meilleure cohabitation possible. Nous lancerons aussi une grande campagne de sensibilisation sur ce thème en 2018. »


Commentaires (1)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.