Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Les maires de nuit ne dorment pas pendant les municipales

0 11.02.2014 10:02
PO - C.B.

PO - C.B.

Élus fin novembre, les maires de nuit invitent les candidats aux municipales à entendre leurs demandes. Le 5 mars prochain, soit la veille de la date de clôture des listes pour les élections municipales, Vincent Beillevaire et Arnaud Tesson invitent le grand public au CCO, tour Bretagne, à échanger avec trois prétendantes (Johanna Rolland (PS), Pascale Chiron (EELV) et Laurence Garnier (UMP) au fauteuil de maire sur le thème : « 2014 - 2020 : quelle(s) nuit(s) pour Nantes ? »

Élu le 21 novembre comme maires de nuit de la cité des ducs, le duo prouve ici qu’il jouera son rôle jusqu’au bout de son mandat. Ce dernier s’achèvera officiellement le 30 mars (date du second tour des élections). « Notre élection est peut-être apparue aux yeux de certains comme une plaisanterie, il n’en est rien, assurent les deux Nantais. Nous avons d’ailleurs quasiment rencontré tous les prétendants à la succession de Patrick Rimbert, l’actuel maire. Et on a le sentiment que tous ont prêté une oreille attentive à nos suggestions ».

Le dialogue des maires de nuit ne s’en tient pas en effet uniquement à l’activité nocturne de la ville et ses difficultés. « Il y a plein de choses à prendre en compte, explique Arnaud Tesson. Et il faut parvenir à intégrer la nuit dans la politique publique. Il ne faut pas stigmatiser la nuit mais bien la considérer comme le pendant du jour ».

 

Plus d'informations dans Presse Océan ce mardi 11 février

 

 

Pour participer à la soirée du 5 mars, inscription sur

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.