Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Action surprise : les manifestants élèvent une maison du peuple (VIDÉO)

0 10.10.2017 14:31
  • À la surprise générale, les syndicats ont sorti des planches de bois pour édifier une "bourse du travail solidaire".

    À la surprise générale, les syndicats ont sorti des planches de bois pour édifier une "bourse du travail solidaire".




Il y a deux heures que la manifestation s'est installée devant la préfecture pour bâtir, dans le cadre d'une vaste action surprise, une "bourse du travail symbolique". Un édifice éphémère démoli par les agents de la ville moins de deux heures après (vidéo).

La manifestation des syndicats a quitté la place du Commerce vers 11 h. Les étudiants étaient en tête, suivis par les neuf syndicats organisateurs, défilant sous la même banderole le long du boulevard Jean Philippot. Ils ont pris la direction du miroir d'eau avant de remonter vers Foch, l'objectif étant d'atteindre la préfecture.

+ Pour suivre la manifestation en direct, cliquez ici.

Certains manifestants avaient plus ou moins prévenu de leur action à venir, disséminant des tags sur les murs annonçant la couleur :

Arrivée à la préfecture de Nantes, Nantes révoltée et certains étudiants se sont positionnés place du Pont-Morand face aux forces de l'ordre. C'est là que les manifestants CFDT se sont dispersés. D'autres syndicats sont restés à proximité. Vers 13h15 surprise, sortant des planches de bois acheminées jusque là par des camions, les manifestants ont lancé un "atelier construction" entre la rue Paul-Bellamy et la rue de Strasbourg : "On construit une Bourse du travail symbolique", explique le syndicat Solidaires.

La construction de la "Bourse du travail" s'est poursuivie pendant une heure face aux forces de l'ordre. La bâche de la "Maison du peuple nantaise" a été hissée; entre temps, la statue du général De Gaulle avait été "relookée".

 

A 14h15, les actions ne sont pas terminées. La CGT appelait les manifestants à repartir vers le miroir d'eau : " on est arrivé ensemble on repart tous ensemble, c'est comme ça qu'on évitera les problèmes." Un flashmob est encore prévu là-bas.

Vers 15h15, deux heures après, les agents de la ville de Nantes, sous la surveillance étroite des forces de l'ordre, étaient en train de démanteler la construction éphémère (vidéo) :

Pour suivre la manifestation en direct, cliquez ici.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.