Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Les notaires descendent dans la rue

1 16.09.2014 20:00
Les études de notaires seront fermées ce mercredi

Les études de notaires seront fermées ce mercredi

Photo PO

De mémoire de notaire l’événement est historique. La fermeture des études ce mercredi et le rassemblement dans toute la France (près de la préfecture à Nantes) est un message fort qu’ils veulent adresser au gouvernement face à un projet de déréglementation qui les touche comme trente-six autres professions. Les deux cent quatre notaires du département sont présents dans soixante-treize communes sur les deux cent vingt que compte la Loire-Atlantique à travers 87 offices notariaux qui emploient 1 134 personnes. « Les conséquences d’une déréglementation seront lourdes. Nous avons du mal à comprendre qu’une telle entreprise de démolition se mette en place, sans aucun dialogue avec le Conseil supérieur du notariat. Sur la forme il y a de quoi réagir et être choqué », souligne Me Antoine Baudry, président de la chambre des notaires de Loire-Atlantique. Les huissiers, pharmaciens, dentistes... sont également concernés par ce projet de réforme.

Plus d’informations dans Presse Océan mercredi

Commentaires (1)

" Sur la forme"....
observateur44 mer, 17/09/2014 - 13:12

dit maitre Baudry..... Mais sur le fonds, y-a-t-il de quoi manifester ? C'est moins sûr, il suffit de comparer les trains de vie de ces professions notamment les huissiers et les notaires pour voir que toutes ces entreprises sont extrêmement protégées et fort riches.
Que la gauche se saisisse de leur éventuel changement de statut quand tous les blocages et freins à la croissance doivent être supprimés; cela n'a rien de choquant. Après tout pourquoi serait-ce toujours les salariés qui devraient se serrer la ceinture ?

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.