Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Les photos des dégradations après la manif : huit interpellations

13 27.10.2014 22:03
  • Photo PO-AHD

    Des poubelles ont été incendiées place du Commerce

  • Photo PO-AHD

    Des banques ont été prises pour cible cours des 50-Otages

  • Photo PO-AHD

    De nombreuses dégradations ont été commises cours des 50-Otages

  • photo PO-AHD

    Des aubettes de tram ont également été vandalisées

  • Photo PO-AHD

    La police est intervenue près de la rue des Carmes

  • Photo PO-AHD

    Les pompiers ont dû intervenir à plusieurs reprises

  • Photo Po-AHD

    Rue Crébillon, des vitrines ont été brisées

  • Photo PO-AHD

    Rue Crébillon, des dégâts ont été commis, en série

Ce lundi, le rassemblement organisé en mémoire de Rémi Fraysse, ce Toulousain de 21 ans tué samedi soir dans le Tarn lors de heurts entre policiers et opposants au barrage du Testet, a dégénéré. 

A 18 h, ils étaient plus de 600 à manifester dans le calme.

Mais ensuite, des casseurs ont commis des dégradations en série dans le centre ville, rue Crébillon et cours des 50-Otages notamment. Des poubelles ont été brûlées et une vingtaine de vitrines brisées, au total. De nombreuses autres ont été taguées...

Au total, huit personnes ont été interpellées dans la soirée. Cinq pour des violences sur agent de la force publique, vol en réunion ou détention de produits stupéfiants. Trois autres pour des vérifications d'identité.

Plus d'informations dans Presse Océan mardi 28 octobre.


 

Lire aussi :

Nantes Dégradations en série dans le centre et heurts entre ultras et policiers

Commentaires (13)

I like this post
kaee yeess mar, 21/06/2016 - 10:18

Has it really been three years since the

  • Wholesale Jerseys last World Baseball Classic? As we approach the second-ever World Baseball Classic odds, it is never too soon to start examining the power players. Keep in mind that after this WBC
  • NFL Shop , they will only come once every four years.cheap nfl nike jerseys Here's the four major players in the upcoming 2009 WBC:
  • United States +150 In baseball,cheap stitched nfl jerseys being an unknown team helps you because you become harder to scout and harder to prepare for

  • Arizona Cardinals
  • . Take a chance with the Cubans again. They take this tournament very seriously. As far as World Baseball Classics lines go, stitched nfl jerseyslook for the U.S. team to be a real underdog heading into the 2009 tournament

  • Atlanta Falcons
  • ?they might be worth a bet to win it all if the price is right.

    The Yankees underachieved in the 2006 World Baseball Classic and you can be assured that they will make some concerted effort to right the ship

  • Baltimore Ravens
  • . They boasted a fairly talented roster but neglected starting pitching, which was eventually the difference.

    Japan +800

    This is a pretty penny for a team that won the entire tournament in 2006. They are worth a flier here because keep in mind

  • Buffalo Bills
  • , for the most part, cheap nfl jerseysthe Japanese team is an unknown commodity. A lot of people are making assumptions and although the public perceives they are more flukey,cheap nfl jerseys than good, stitched nfl jerseysthe reality is that this is a stellar team. We're starting to get a taste with Ichiro

  • Carolina Panthers
  • , Daisuke Matsuzaka and Akinori Otsuka, but they are more than capable of winning it all again. Definitely a team to consider when you bet on the World Baseball Classic.

    Cuba +1000

    Speaking of great unknowns, it doesn't get much more mysterious than the Cuban team

  • CFL Jersey
  • . This team lost in the finals to Japan in 2006,cheap stitched nfl jerseys disappointing sportsbook diehards everywhere. The Cubans have a squad full of potential MLB All-Stars.stitched nfl jerseys cheap Last time around, the team was worried that a number of them might defect

  • Cleveland Browns
  • ,stitched nfl jerseys even though that that never turned out to be the case.

    Dominican Republic +175

    Go ahead, argue with a team that has Albert Pujols

  • Chicago Bears
  • , Alfonso Soriano, Jose Reyes and David Ortiz.stitched nfl jerseys cheap The sportsbooks certainly won't be debating it

  • Cincinnati Bengals
  • .cheap stitched nfl jerseys Interestingly enough, stitched nfl jerseys cheapthis team doesn't have as much starting pitching as you might think and if the US team brings some good starters, they should be able to beat this team. Bartolo Colon and Francisco Liriano led this starting rotation in 2006. They have some work to do but they can clearly outhit anyone.

    Après les clowns de la terreur, les bouffons casseurs
    Sam44 mar, 28/10/2014 - 15:36

    Une belle brochette de bouffons sans culture, sans fierté, sans intelligence, se sont pris aux structures, aux banques, aux commerces "soit disant" en hommage à ce pauvre gars mort dans le Tarn.

    Mais quel est le rapport entre cette victime et briser des vitrines à Nantes ou ailleurs ? La société ?!
    Mais bande de débiles : vous êtes bien contents d'avoir des boutiques pour vous vêtir, des banques pour encaisser vos salaires, vos chèques, vos aides, des services pour rendre votre vie confortable. Mettez-vous une seconde à la place de cette famille qui vient de perdre l'un des siens à un âge où l'on débute à peine dans la vie : quel bel hommage rendez-vous à "Rémi" comme, certains, vous vous plaisez à l'appeler comme si vous le connaissiez depuis toujours ?

    Si la réunion d'hier soir était pacifiste, ça n' a été qu'une trop belle occasion aux casseurs se disant anarchistes antisociaux etc etc.. de casser , voler, mettre tout à sac. Et se seront les premiers à pleurer parce qu'ils n'ont pas de taf ou assez d'aide pour vivre.

    On est contre la société mais on est les premiers à exiger ses droits. Et s'il on parlait des devoirs aussi ?

    non sam44
    VESPA jeu, 30/10/2014 - 09:57

    En réponse à Sam44 - Après les clowns de la terreur, les bouffons casseurs

    Détrompes toi, ce ne sont pas des bouffons sans culture mais de vrais pro de la guérilla urbaine. Ils s'habillent en noir avec cagoule pour faire des dégâts, décampent vite fait et prennent leur fringues colorés dans leur sacs à dos pour se fondre dans la foule anonyme.
    Les gogos qui se font cueillir par les flics ne sont que des huluberlus qui veulent jouer à la géguerre ,.....

    Plaidoyer qui fait froid dans le dos
    observateur44 mar, 28/10/2014 - 13:02

    Au lieu de défendre becs et ongles les casseurs d'hier au soir à Nantes; interrogez vous sur la relation qu'il peut y avoir entre une malheureuse victime d'incidents dans le Tarn et le saccage du centre ville de Nantes !
    La violence extrême et gratuite (pas pour tout le monde) ne doit bénéficier d'aucune excuse, d'aucun verbiage de défense reste condamnable par nature !
    Que face à la violence des manifestants du Tarn, seule l'intervention de la gendarmerie soit la voie susceptible de garantir la sécurité d'un chantier, c'est évidemment regrettable; mais en pleine campagne la violence des manifestants était-elle nécessaire ?
    Par ailleurs, prenez garde que votre "martyr" n'aie pas succombé suite à l'explosion d'un cocktail molotov tombé de son sac à dos.
    Votre plaidoyer pour tous ces casseurs , Cyril, fait froid dans le dos.

    "suite à l'explosion d'un
    Cyril mar, 28/10/2014 - 13:48

    En réponse à observateur44 - Plaidoyer qui fait froid dans le dos

    "suite à l'explosion d'un cocktail molotov tombé de son sac à dos." il est important de rappeler la définition même d'un cocktail molotov qui fait intervenir une bouteille et de l'essence.
    En aucun cas, il n'y a de la poudre ni même le moindre détonateur.
    Impossible donc qu'un cocktail molotov ne puisse exploser que ce soit dans le sac ou à l'extérieur.

    "interrogez vous sur la relation qu'il peut y avoir" pour une fois, je te remercie d'employer le conditionnel :)
    ça change de tes com' lors des manifestations précédentes et des publications de pros aéroports.

    Il ne s'agit pas d'un plaidoyer ni de défendre qui que ce soit.
    Mais utiliser uniquement l'arme de la répression n'a jamais été bénéficiaire que ce soit pour les victimes ou les agresseurs : cf la politique menée sous Sarkozy et que certains veulent remettre au gout du jour !

    Avec des "si" on fait tout ce qu'on veut Vespa
    Cyril mar, 28/10/2014 - 10:25

    ça aurait été des salariés de la SEITA, les com' précédents n'auraient pas été aussi durs.
    Or, il suffit qu'un média prononce le mot "ZAD" pour que PO s'enflamme :)

    Les anars m'auraient menti ?^^
    Je n'étais même pas au courant de la manifestation...encore une fois, je n'ai aucun lien avec les anars, les "anaresses", les parents des anars, les fils des anars, les grands parents, les frères, les belles soeurs, les beaux frères, bref toute la famille "anars".

    "Cyril hait les Nantais et les "Parichiens" (sic ! ) qui aiment notre ville au point de venir s'y installer ! " les Parichiens n'animent ni les centres villes ni les périphéries si ce n'est pour commettre des dégradations comme celles d'hier soir.
    Allez y Rufus : continuez à accueillir les Parichiens en vacances, et les dégradations comme celles commises hier soir et dans la nuit de Samedi à Dimanche se multiplieront !

    Le lien avec le décès du Teslet ? c'est la conjonction entre les différentes révoltes qui ont lieu partout en France : exactement comme les salariés de la SEITA et les ZADistes sur la RN165 il y a quelques semaines...
    Leurs points communs : le désarroi, le refus de la société de consommation, la désintégration, le chômage, etc...

    C'est ce qui a été prélude aux émeutes de 2005...
    A l'époque, les politiques pour régler le problème avaient envoyé l'armée qui avait mis plus d'un mois pour calmer...temporairement la situation.
    "temporairement" car quelques semaines après, la poudrière était de nouveau de sortie avec le CPE...

    Envoyer l'armée au Teslet et/ou sur la ZAD règlera UN problème mais absolument pas LE problème !
    Si Rufus et Vespa, vous ne comprenez pas ça, ni vous ni moi ne serons en sécurité que ce soit à Nantes ou ailleurs !

    Concernant la fiabilité des informations, ça fait bien longtemps que BFMTV n'est plus une référence en matière télévisuelle si ce n'est pour faire peur à la ménagère de 60 ans et plus...un peu comme le fait TF1.

    Éteignez votre télévision et allez sur le terrain, pendant les manifestations pour savoir qui sont les casseurs, et pas uniquement après comme l'a fait PO.

    Rien à voir donc avec les hooligans qui ne sont pas là pour voir un match de football mais uniquement pour se battre (cf ce qui s'est passé à Lille avec la venue du club anglais d'Everton).

    edit : Samedi, une autre manifestation est prévue ; en même temps, les médias font monter la tension en cautionnant leurs actions notamment via un rapport des ingénieurs de l'environnement qui affirme que le projet du barrage au Teslet est inutile et dangereux.
    Ces mêmes médias sont bien contents de pouvoir filmer les dégâts : ça fait vendre !

    empressement
    VESPA mar, 28/10/2014 - 08:52

    Pour compléter les propos de Rufus que je souscris à 100%, j'ajoute que tous ces manifestants (sans oublier cette pauvre Cécile DUFLOT) auront l'air malin si on apprend aujourd'hui ou demain que ce malheureux étudiant est décédé suite à l'explosion de la bombe artisanale qu'il portait dans son sac à dos.....

    Ce soir Cyril est radieux, comblé !
    Rufus mar, 28/10/2014 - 00:20

    Le centre de Nantes une nouvelle fois saccagé par la centaine de ses copains junkies anars ( qui n'oublient pas de toucher leurs allocations ) installés par Bové sur la ZAD il y a environ trois ans.
    ( Cyril hait les Nantais et les "Parichiens" (sic ! ) qui aiment notre ville au point de venir s'y installer ! Quelle ouverture d'esprit ! Il faudrait qu'il comprenne, espérons que ce soit possible, que le hooliganisme ne fait pas partie des traditions des supporteurs du "jeu à la Nantaise" depuis les années soixante et le FCN de J. Arribas )
    Qu'est ce que la destruction des vitrines , ses façades, du mobilier urbain nantais a à voir avec un recueillement après la mort d'un jeune homme qui manifestait avec les ultas violents contre une retenue d'eau dans.... le Tarn ?
    Vous profitez honteusement de ce "martyr" pour occuper le terrain médiatique ! C'est archi nul ! BFM TV explique quand même que les Nantais présents en ville ce soir sont complètement ébahis par ce déchainement de violence extrêmement bien organisé par un groupuscule de casseurs.
    Cyril ne peut pas nous expliquer que la provocation était policière puisque même PO souligne leur discrétion en retrait de la manif.
    Qui va payer à nouveau la facture ? Vous Cyril ? Verchère, Bruckert, Fréneau...? Les leaders idéologues de ces groupuscules qui soufflent sur les braises de NNDL en attendant d'obtenir enfin une reconnaissance sur le plan financier (pour la famille Fresneau , c'est fait !et largement !) ou électoral.
    C'est pas gagné ! Mais vous revenez très cher au contribuable . Vous vous en fichez puisque vous n'habitez pas à Nantes.

    Outre les insultes infondées
    per_ewan mar, 28/10/2014 - 10:37

    En réponse à Rufus - Ce soir Cyril est radieux, comblé !

    Outre les insultes infondées (« junkies », référence totalement déplacée aux allocs...) votre commentaire flaire bon l'ignorance : les installations sur la ZAD de NDDL ne datent pas de trois ans mais de 2009 (donc de cinq ans). Ni Bové, ni aucune personnalité à laquelle des esprits un peu simplets aiment à se raccrocher, n'y est pour rien car il s'agit d'un mouvement populaire et spontané. Oui, on n'est pas obligé d'attendre qu'un élu, un policier ou un quelconque leader charismatique nous demande la permission pour vivre notre vie et mettre en œuvre des projets collectifs ! (parlez-en au PS, à L'UMP et consorts, ils ne peuvent vivre sans cette forme d'assistanat)
    Si je ne suis pas forcément convaincu de la pertinence, dans le contexte, de ces descentes de vitrines, ne ne saurais m'en offusquer : ce ne sont que des biens matériels ; qui plus est, ce sont des vitrines de banques (vous savez, celles qui ont volé des milliards d'euros aux « contribuables » pour leur renflouement ; pleurez donc là-dessus) et de grands magasins ; je dirais même que j'aurais bien aimé voir ça. Il est particulièrement libérateur de voir ces représentations partir en miettes et, comme pour la manif du 22 février, gageons que nombre de nantais présents sur place y ont également pris un certain plaisir, n'en déplaise aux fameux «« journalistes »» de BFM TV, bien connus pour leur partialité. Et puis après tout, des vitrines cassées, ça crée de l'activité, de la croissance et de l'emploi ! N'est-ce pas là l'argument ultime des idéologues capitalistes pour justifier tout et n'importe quoi, comme le projet d'aéroport ?
    Il est consternant de constater qu'on préfère se préoccuper de vitrines, que ce soit aujourd'hui ou en février dernier, plutôt que des êtres humains. Alors qu'un jeune a été tué par la gendarmerie (il est malhonnête de maintenir le moindre doute là-dessus, les insinuations préfectorales sur un éventuel cocktail molotov sont de la poudre aux yeux ; on sait bien que ce genre d'engin n'explose pas mais s'enflamme), que lors de la dernière grande manif nantaise, trois personnes ont perdu un œil et que des dizaines d'autres ont été blessées, parfois gravement, sans parler du véritable massacre à la grenade « de dés-encerclement » (utilisée pour l'attaque, dans la pratique) de novembre 2012 à NDDL, certains se permettent encore de détourner l'attention sur des faits insignifiants mais combien symboliques de l'importance qu'on donne aux biens matériel et aux marchandises, au détriment des êtres humains. C'est minable, honteux. Sur la zone de la construction du barrage du Testet, cela fait des semaines, en l'absence de tout « casseur » (car détruire une zone humide et les espèces y logeant ce n'est pas « casser »... il y a deux poids, deux mesures) que les exactions des forces « de l'ordre » se multiplient : passages à tabac gratuits, insultes et menaces de mort. Bien sûr, les tenants d'une bien douteuse morale politique nous diront qu'il n'y a pas lieu de s'opposer à des décisions « prises démocratiquement » (à une poignée de notables locaux) et que cela justifie tout.
    Concernant la manif d'hier soir, selon des témoignages directs de proches, il apparait qu'elle a été particulièrement calme et non violente. Oui, non-violente, car je ne saurais parler de violence quand il s'agit de destructions salutaires. Parle-t-on de violence lorsqu'un immeuble en ruine est démoli ?
    Les intentions que vous prêtez sont, elles, juste totalement à côté de la plaque : occuper le terrain médiatique (les gens qui démolissent des vitrines n'en ont, parfois à tort, rien à faire) ou contreparties financières (on ne sait ce que ça vient faire là, quel lien de cause à effet ?). Il n'est pas vraiment nécessaire de répondre là-dessus, c'est tout simplement ridicule.
    Pour ce qui est du « contribuable », n'ayez crainte ! Les assurances, comme d'habitude, paieront. Pour une fois qu'elle crachent un peu de ce qu'elles nous volent !

     

    Connexion utilisateur
    Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
    Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
    Le champ mot de passe est sensible à la casse.
    inscription à la lettre d'information générale
    logo Presse Océan

    Vous avez aimé cet article ?

    Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

    Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.