Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Les quatre défis du futur CHU

0 23.10.2016 21:00
Le futur CHU : des urgences accessibles, Un hôpital modulable en pavillons, et des laboratoires de recherche à proximité. Documents CHU

Le futur CHU : des urgences accessibles, Un hôpital modulable en pavillons, et des laboratoires de recherche à proximité. Documents CHU

Les infrastructures hospitalières doivent être modernisées. Mais la manière de le faire n'est pas partagée.

Premier défi du futur CHU sur l'île de Nantes : tenir dans un espace de 10 hectares

Dans un peu plus de dix ans, le CHU sera entièrement transféré sur l'île de Nantes.

Le groupe Gaela, composé de « citoyens » attentifs s'inquiète de « l'étrange calcul » qui prévoit le transfert de 49 +18 hectares sur un espace de 10 hectares : « La surface dédiée au nouveau CHU ne permettra en aucune façon, d'absorber les évolutions à venir ».

Le directeur du CHU, Philippe Sudreau, estime au contraire que le projet ne peut pas être analysé à l'aune des pratiques anciennes. « La médecine ambulatoire, l'hospitalisation de courte durée, concerne 50 % des actes réalisés au CHU et va atteindre 64 %. Les besoins entraîneront une logistique moins lourde. Puis, l'hôtel-dieu et l'hôpital Laennec disposent d'équipements chirurgicaux lourds qui vont être mis en commun et seront donc moins envahissants. Le choix d'un hôpital pavillonnaire n'est pas anodin. Il garantit une évolution du projet vers le haut, à partir d'espaces adaptables. Enfin, le futur CHU est à la taille des hôpitaux modernes ».

Plus d'infos dans nos colonnes ce lundi 24 octobre.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.