Université de Nantes : l'étudiante exclue à tort a porté plainte

0 18.01.2013 11:51

Une étudiante de 24 ans de nationalité tunisienne a porté plainte mercredi au commissariat pour discrimination après avoir été exclue sans raison d'un cours à l'Université de Nantes par une professeure qui lui demandait de retirer son voile islamique, a confirmé ce matin une source policière. L'enseignante devrait être entendue prochainement. Les universités ne sont pas concernées par la loi interdisant les signes religieux à l'école. Quant au port du foulard à visage découvert, il n'entre pas dans le volet sur l'interdiction du port du voile intégral dans les lieux publics.

Lire aujourd'hui dans Presse Océan

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.