Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes L'hommage aux 500 ans de la mort d’Anne de Bretagne

0 04.04.2014 10:00
L’ensemble Doulce Mémoire évoquera l’une des toutes premières cérémonies royales qui offre à une Reine tous les fastes et l’appa

L’ensemble Doulce Mémoire évoquera l’une des toutes premières cérémonies royales qui offre à une Reine tous les fastes et l’appa

A l'ocacsion de l'anniversaire des 500 ans de la mort d’Anne de Bretagne, un grand concert est proposé à la cathédrale. C’est l’ensemble de musique ancienne Doulce Mémoire, en partenariat avec Musique Sacrée à la Cathédrale de Nantes et Le Printemps des Arts qui proposent ce concert hommage. Dans le cadre de la commémoration des 500 ans de la mort d’Anne de Bretagne et avant la présentation de son reliquaire au musée d’histoire de Nantes (du 8 avril au 18 mai), ce concert rappelera les obsèques grandioses d’Anne de Bretagne. L’ensemble Doulce Mémoire évoquera l’une des toutes premières cérémonies royales qui offre à une Reine tous les fastes et l’apparat ritualisé d’obsèques grandioses. La musique apparaîtra sous trois formes distinctes : le grégorien de l’Office des Matines des Défunts, la polyphonie savante du Requiem et des motets et enfin la monodie de la Gwerz traditionnelle, interprétée par le grand artiste breton Yann-Fañch Kemener. À la voix des chantres de la Chapelle d’Anne de Bretagne, Reine de France, répondra la voix du peuple breton incarnée par Yann-Fañch Kemener.

PRATIQUE

20 h 30, samedi 5 avril

en la cathédrale de Nantes. Réservations :

billetterie du Château des ducs de Bretagne et www.chateaunantes.fr

 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.