Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes L'hommage de la Bouche d'Air à Daniel Foucault, son président disparu

0 16.10.2015 11:53
Daniel Foucault, un militant et un amoureux de la chanson

Daniel Foucault, un militant et un amoureux de la chanson

A la fin de l’été, le 24 septembre, à l’âge de 67 ans, Daniel Foucault, président de la Bouche d’Air s’en est allé. L'association La bouche d'Air, qui organise des concerts salle Paul Fort (et en ce moment dans plusieurs salles nangtaise) tient à lui rendre hommage par ce texte.

Daniel Foucault était entré à la « sécu » en 1968, puis en 74, il devient cadre à la CRAM. Ce n’est pas alors un simple employé d’un quelconque service, Daniel Foucault a consacré sa vie à défendre les valeurs de solidarité et de justice sociale dont est porteuse la sécurité sociale, ainsi que la retraite par répartition dont il est un farouche défenseur. Militant syndical, cadre engagé à la CGT, il a été de toutes les luttes pour défendre les droits des travailleurs, leur sécurité sociale et leur caisse de retraite.

Daniel Foucault était un homme engagé et un militant. Il avait la passion de la philosophie, de la littérature et était un fervent défenseur de la Culture populaire et de la Langue française. C’est ainsi que tout naturellement il s’est tourné vers la chanson et très rapidement s’est engagé de façon militante et passionnée à La Bouche d’air ; il en était le Président depuis plus de dix ans. Il avait mis son enthousiasme, sa passion, ses valeurs humanistes au service de ce projet culturel nantais emblématique.

Apprécié de tous et toutes, et tout particulièrement des artistes qu’il croisait à la salle Paul Fort ou sur d’autres scènes, il avait à cœur de promouvoir les mots en poésie, une certaine idée de la chanson.

Durant ces durs moments, à l’hôpital, il écoutait les Beatles, Jacques Higelin, Tom Waits, François Béranger, Fred Pellerin, Bashung, Brassens, et « Je est un autre », le dernier album de David Sire qui était en résidence à la Bouche d’air en 2014/2015.

« Il faut vivre d’amour, d’amitié, de défaites, donner à perte d’âme éclaté de passion pour qu’on puisse dire à la fin de la fête quelque chose a changé pendant que nous passions », ces paroles de Claude Lemesle, chantées par Serge Reggiani, Daniel Foucault en a fait son chemin de vie.

 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.