Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Naufrage de L'île flottante: "Un acte de vandalisme", dénonce le Voyage à Nantes

2 15.08.2012 15:20
  • Photo PO - Cédric Blondeel

    "Lîle flottante", installation du Voyage à Nantes a été en partie repêchée ce matin.

  • Photo PO - Cédric Blondeel

    Ce bateau a visiblement trop pris l'Erdre.

  • Photo PO - Cédric Blondeel

    Une grue de levage a été appelée pour la manœuvre.

  • Photo PO - Cédric Blondeel

    Les sapeurs-pompiers sont toujours à l'œuvre dans le bassin Saint-Félix..

Le Voyage à Nantes aurait préféré un beau poisson d'avril... à ce malheureux poinçon d'août qui vient de lui couler une œuvre.

En partie repêchée ce matin à l'aide d'une grue de levage, L'île flottante a été victime d'"un acte de vandalisme", selon Jean Blaise, patron du Voyage à Nantes (VAN) auquel l'œuvre est intégrée.

Une fissure a été constatée sur l'un des bateaux remontés à la surface ce mardi. Opérée "par un coup de poinçon".

Conséquence, "une plainte va être déposée" au nom du VAN.


Naufrage de "L'île flottante" : l'œuvre du... par presseocean

Communiqué du Voyage à Nantes :

"Après expertise, la présence d’un trou au niveau de la coque du bateau qui a entraîné les autres laisse supposer un acte de vandalisme tout à fait intentionnel avec volonté de nuire.

Nous porterons plainte également dès aujourd’hui. Comme pour chaque œuvre Estuaire, une maintenance technique hebdomadaire avait été mise en place permettant de contrôler régulièrement que l’œuvre ne présentait pas de défaillance.

Lors du dernier contrôle, notre équipe avait d’ailleurs pu constater que l’œuvre avait certainement été « visitée » malgré un positionnement suffisamment éloigné du quai pour assurer sa sécurité.

Nous vous informerons dès que nous aurons des éléments complémentaires."

 

Plus d'informations à lire ce mercredi dans Presse Océan

 

Commentaires (2)

Naufrage de l'ïle flotante
Thierry CHOUQUET (non vérifié) mer, 15/08/2012 - 19:24

A qui profite le crime ?
Deux pleines pages dans Presse océan pour une oeuvre peu marquante dans l'ensemble des réalisations artistiques...
Ne s'agit-il pas d'un happening ?
Tentative d'intimidation, d'un artiste dénonçant les pollutions marines, par de puissantes multinationales rendues inquiètes par la portée de l'oeuvre ?
Les lecteurs ne peuvent être que perplexes.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.