Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Livres : le « Journal » de l’écrivain Michel Chaillou, de 1987 à 2012

0 17.05.2015 16:03
Michel Chaillou ici place du Commerce

Michel Chaillou ici place du Commerce

Archives PO - Stéphane Pajot

Auteur de près d’une trentaine d’ouvrages, Michel Chaillou s’est éteint en 2013. Ses mémoires consignées dans son "Journal" permettent de retrouver celui qui vivait à Paris mais adorait revenir dans la cité des ducs de Bretagne. Grand prix de littérature de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre, prix des libraires et de la langue française, cet amoureux de sa ville natale (il est né à Nantes le 15 juin 1930, rue de l’Arche-Sèche) laisse de grands livres tels que "La Croyance des voleurs","La France fugitive" ou "Le Matamore ébouriffé".
Dans ce Journal (1887-2012), il dépeint son quotidien, de la météo à ces incessantes envies de projets d’écriture. « Je songe à dix romans de nuit », écrit-il en 2003. « J’essaie d’écrire la langue de l’âme », glisse-t-il trois ans plus tard. « Du monde comme il va, du tintamarre qu’il fait dans les journaux, Chaillou parle plus souvent qu’on ne pouvait s’y attendre : il est effaré par le racisme de Le Pen, nous apprend qu’il a voté oui au référendum de 2005… », écrit Jean Védrines dans la préface. « La sincérité, l’immédiateté de ce texte sont d’autant plus bouleversantes que Chaillou ne l’a pas retravaillé. » Émouvant et passionnant.
S.P.
Journal (1987-2012), Fayard, 2015.

Retrouvez cet article et les autres dans notre page de ce dimanche 17 mai "100 % Livres"

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.