Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Lo'Jo en show case à Nantes samedi et le 10 octobre à Rezé

0 21.09.2017 10:36
 Photo : Fabien Tijou

Photo : Fabien Tijou

Denis Péan, le chanteur de LO JO revient sur l’aventure du groupe, un nouveau CD et deux étapes en pays nantais à la clé, le 23 septembre à la Fnac (16h) à Nantes et le 10 octobre à la Soufflerie à Rezé.

Presse-Océan : Comment se porte l’équipage du navire Lo Jo ?
Denis Péan :  « Cette époque est bien remplie, la sortie du disque, début d’un nouveau périple, une grande exposition Lo’Jo au Théâtre d’Angers, un partenariat avec la radio FIP avec des « live », un voyage aux Etats-Unis en fin de mois au festival Lotus dans l’Indiana. D’ailleurs régler l’obtention des visas de travail n’est pas une simple affaire. La maison que nous occupions avec Lo’jo depuis 17 ans va être vendue par la nouvelle municipalité, c’est une source intense de discussion et de remise en question ».
Vous avez enregistré ces chansons aux quatre coins du monde ?
«  Nous avons fini ce disque [Fonetiq Flowers] en France mais des prises ont été réalisées en tournée avec un studio « nomade ». C’était un postulat important que de profiter du voyage pour ce disque, les pauses dans les villes sont notre lot (Séoul, Cotonou, Tbilissi, Louisiane, Canton, Bamako entre autres) ; une façon d’en profiter positivement, de faire entrer dans la musique le pouls de l’aventure ».
Où se trouve le « Café des immortels » (chanson) ?
« Ce sont d’abord des sensations vécues dans les fabuloseries de Chine : les huit immortels, les pyramides de pêches, le cheval céleste, les étendues de brumes. Cela tient aussi de l’ambiance de « Un bar sous la mer » de l’écrivain Stefano Benni. « Café des Immortels », c’est une expérience onirique, l’histoire d’un état second qui aiguise l’acuité, un poème décousu comme quête d’un état qu’on ne sait dire ».
L’envie est toujours là ?
« Plus le temps passe, plus sont précieux les instants. Il y a de la passion, l’instinct de survie aussi, une irrésistible nécessité de créer et d’être ensemble. L’utopie qui retrouve sans cesse de nouvelles justifications et de nouvelles marges ».
Quels sont les mots qui vous viennent à l’esprit sur votre déjà longue histoire ?
«  Il me vient que toute vie même ordinaire est un dessin mythologique ».

BIO EXPRESS
Denis Péan, créateur du  groupe LO JO en 1982.
2017 : CD « Fonetiq Flowers »
Le 23 septembre à la Fnac à 16 h
Le 10 octobre à la Soufflerie (Rezé)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.