Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes L'opposant à l'aéroport qui s'était enfui du tribunal remis en liberté

1 05.07.2016 19:32
 Me Benoît Poquet a obtenu la remise en liberté de son client à Rennes ce mardi

Me Benoît Poquet a obtenu la remise en liberté de son client à Rennes ce mardi

Photo archives AHD


Grégoire Minday, 31 ans, a été remis en liberté ce mardi par la chambre des appels correctionnels de la cour d’appel de Rennes. Cet étudiant en droit, opposant au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, sera jugé, sur le fond, le 31 août.


Le jeune homme avait été condamné, en juillet 2014, à dix-huit mois dont six avec sursis pour avoir saccagé une agence de voyage et frappé un policier à Nantes lors d’une manifestation contre le projet d’aéroport. Le suspect, lui, répète, qu’il n’était pas à Nantes au moment des faits.

Son avocat, Me Benoît Poquet, plaidera la relaxe.

Le trentenaire parisien avait été interpellé le 8 avril dernier à Lons-le-Saunier, dans le Jura. Il était sous le coup d’un mandat d’arrêt prononcé, depuis sa condamnation, pour violences et dégradations commises en marge d’une manifestation contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.


Le jour de son jugement à Nantes, il s’était enfui du tribunal juste avant le prononcé de sa condamnation.

Lire Presse Océan mercredi 6 juillet 2016

Commentaires (1)

Étudiant en droit ?
Pasdexcuse mar, 05/07/2016 - 21:42

A 31 ans,ce ne sont pas les études qui le poursuivent....(comme la justice) mais plutôt lui qui courre après.
Je pense que sa carrière est bien compromise....sauf si la reconnaissance faciale s'avère déficiente.
Maintenant son alibi devra être très solide...

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.