Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Louis de Funès, mort il y a 30 ans : ses obsèques filmées [VIDEO]

1 24.01.2013 10:21
Nantes. Louis de Funès, mort il y a 30 ans : ses obsèques filmées

Nantes. Louis de Funès, mort il y a 30 ans : ses obsèques filmées

Collection www.autourdelouisfunes.fr

Le 27 janvier 1983, le comédien Louis de Funès s’éteignait au CHU de Nantes des suites d’un infarctus.

Depuis 1975, l'inoubliable interprète du gendarme de Saint-Tropez avait établi sa résidence principale au château de Clermont, la propriété familiale située au Cellier, près de Nantes.

Dépôt de gerbe samedi au Cellier

Depuis le décès de Louis de Funès, des fidèles de l'artiste se recueillent régulièrement sur sa tombe et laissent souvent en souvenir un modeste témoignage de sympathie.

Ce samedi, pour commémorer sa mort 30 ans après, l'association "Histoire et patrimoine du Cellier" lui rendra hommage au cimetière du Cellier, à 14h30. Un dépôt de gerbe aura lieu.

D'ici dimanche, des vidéos de l'INA à (re)découvrir via notre site

Ce jeudi, retour en images grâce à l'INA sur les obsèques de Louis de Funès au Cellier, près de Nantes le 23 janvier :

Retrouvez nos pages spéciales dans notre édition du dimanche 27 janvier avec le témoignage de l’un de ses fils et des photos exclusives de l’acteur prises dans le parc du château de Clermont.

Merci au site www.autourdelouisfunes.fr pour ces photographies inédites

Article lié : "Nantes. Il y a 30 ans, Louis de Funès s'éteignait au CHU [VIDEO]"

Commentaires (1)

Louis de Funès was an idol
mileswoods ven, 17/02/2017 - 14:22

Louis de Funès was an idol for all of us at River Parishes Community College. Our arts and cinematography class cannot be imagined without his films. I chose my term paper writing topic about him just to honor his work and his acting.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.