Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Loyers : François de Rugy (EELV) interpelle Johanna Rolland (PS)

4 01.09.2014 18:08
  • Archives PO

    François de Rugy.

  • Archives PO

    Pascale Chiron.

« Je regrette cette décision », écrit le député écologiste François de Rugy à Johanna Rolland (PS), maire de Nantes et présidente de la métropole. Vendredi, le Premier ministre Manuel Valls a annoncé que l'encadrement des loyers, l’une des principales dispositions de la loi Duflot, serait limité à Paris. « Cette mesure, qui faisait partie des engagements pris par le Président de la République devant les Français avant l’élection présidentielle de 2012, est très attendue par de nombreux locataires », estime François de Rugy.

Martine Aubry (PS) à Lille, et la municipalité écologiste de Grenoble, ont depuis annoncé qu’elles voulaient expérimenter la mesure dans leurs villes. « A Nantes, les prix de l’immobilier ont augmenté de façon totalement disproportionnée depuis plus de dix ans, souligne François de Rugy. […] A la suite des premières réactions à l’annonce du gouvernement, le Premier ministre s’est engagé à faire appliquer l’encadrement des loyers dans toutes les villes pour lesquelles les maires seraient demandeurs. C’est pourquoi, je souhaite que vous preniez position en ce sens en tant que Maire de Nantes et Présidente de Nantes métropole. »

« Cela serait d’autant plus logique que Nantes avait été sélectionnée par le ministère du Logement comme ville pilote pour mettre en place un observatoire du logement à même de fournir des données fiables sur le niveau des loyers pratiqués par les bailleurs privés de l’agglomération nantaise », rappelle François de Rugy.

« Nous examinons attentivement la situation »

« Nous avons demandé dès aujourd’hui aux services d’examiner attentivement la réalité de la situation locale en matière d’offre de logement et de loyers », répond dans un communiqué Pascale Chiron (EELV), adjointe au maire de Nantes chargée du logement. « Nous pourrons ainsi nous déterminer de façon pragmatique et efficace, au service des Nantais. »

« Nantes a depuis de nombreuses années une politique très volontariste en matière de production de logements à coût abordable et ce ne sont pas moins de 6 000 logements par an qui sont prévus dans cette nouvelle mandature, dont 2 000 par an en logement social, ce qui fait de Nantes l’une des métropoles françaises exemplaire dans ce domaine, souligne l'élue. La nouvelle équipe n’a pas l’intention de baisser la garde sur ce sujet majeur pour les Nantais. Nantes doit rester une agglomération où les acteurs du logement investissent et construisent. »

Commentaires (4)

Hausse des prix des loyers
pi.cormerais mar, 02/09/2014 - 09:06

Plus il y a de logement sur le terrain moins les prix baissent dans le locatif. Peut-on nous en donner la raison? Peut-être que la part de gâteau pour les promoteurs de l’immobilier n’est pas assez grosse ?
Moins de rentabilité et les prix vont baissés messieurs les promoteurs , la part sera toujours aussi grosse car moins d’impôts à payer et plus de bénéfice.

solidarité écolo
observateur44 mar, 02/09/2014 - 01:15

Avec la catastrophique situation de la construction de logements privés en France depuis l'arrivée de Duflot au ministère, il est bien temps d'en rajouter Monsieur de Rugy !
Nantes est connue pour être une ville peu onéreuse en matière de logements car la présence d'un très important parc social (pour lequel les écolos n'ont jamais rien fait) pèse sur le niveau des loyers du privé.
Cette interpellation n'est rien moins que politicienne , voir politicarde et ce n'est pas le communiqué de l'adjointe au logement qui nous fera changer d'avis...puisque Maâme Chiron propose rien de moins que d'engager une étude sur les loyers !!! Elue chargée du logement à Nantes et qui n'y connait rien du marché locatif local : quelle preuve d'incompétence !

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.