Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Manifestation : « Les Palestiniens se font massacrer » [PHOTOS-VIDEO]

0 09.08.2014 21:03
  • Photo PO-VM

    350 personnes étaient à Nantes, samedi après-midi, pour soutenir la Palestine

  • Photo PO-VM

    350 personnes étaient à Nantes, samedi après-midi, pour soutenir la Palestine

  • Photo PO-VM

    350 personnes étaient à Nantes, samedi après-midi, pour soutenir la Palestine

  • Photo PO-VM

    350 personnes étaient à Nantes, samedi après-midi, pour soutenir la Palestine

  • Photo PO-VM

    350 personnes étaient à Nantes, samedi après-midi, pour soutenir la Palestine

350 personnes étaient à Nantes, cet après-midi, pour soutenir la Palestine.

« Je suis pour la défense des Palestiniens, pour qu’ils cessent de vivre dans une prison, entre Israël et l’Égypte. Ils se font massacrer ! », explique Michelle, de la colère dans la voix. À 75 ans, la Sébastiennaise manifeste à Nantes pour la cinquième fois.

Cours de Cinquante-Otages, ils sont environ 350 à s’être réunis, dans le calme. Moins nombreux que lors des précédents rassemblements : « Nous sommes au mois d’août », souligne un militant. L’un reçoit un crachat, l’autre un œuf, personne ne relève. Rien ne les fera dévier de leur action : « Le gouvernement doit prendre conscience que si la communauté internationale ne pousse pas Israël à respecter le droit international, la situation n’évoluera jamais. C’est à eux d’agir », note Michel Bernard, militant pour France Palestine solidaire 44.

A mi-parcours, une trentaine de personnes se sont allongées, hommage aux Palestiniens tués ces derniers jours :

Plus d'informations ce dimanche dans Presse Océan

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.