Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Mémoire. Le mystère des chiens toujours non élucidé

0 11.05.2017 13:07
 Arnaud Eyraud devant "Gattino" et là-haut un chien énigmatique

Arnaud Eyraud devant "Gattino" et là-haut un chien énigmatique

Photo Stéphane Pajot

Ce sont des lieux, des hommes et des femmes de Nantes, dont la mémoire se perd et s’évanouit au fil des ans.  Qui nous dira l’histoire et la raison d'être de ces deux têtes de chiens que l’on peut découvrir rue Bertrand Geslin ? Le mystère demeure toujours après bien des appels. Aujourd’hui, un nouveau café, « Gatino », tenu par Arnaud Eyraud, a pris place au 2 rue Bonne-Louise et son propriétaire cherche aussi à savoir l’origine des deux têtes de chiens (on en voit une sur la photographie) qui ont été sculptées sur cet  immeuble de 1850. Pour le clin d’œil, le nom de « Gattino » « vient du nom de jeune fille de ma mère », indique Arnaud Eyraud, "cela veut dire petit chat. Et auparavant, la place de l’Edit de Nantes devant le café avait pour nom place Gatineaux". Tout ça ne nous dit pas l’origine des deux chiens en pierre, du côté de la rue Bertrand Geslin. Avis aux érudits nantais.

Ecrivez-nous à « En quête d’histoires », 15, rue Deshoulières 44 000 Nantes. Ou par mail à :

stephane.pajot@presse-ocean.com

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.