Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Mémoire. Sur la piste du «Ranch» aux Dervallières en 1967

1 12.03.2017 18:59
Deux anciens membres du "Ranch, la cité des jeunes"

Deux anciens membres du "Ranch, la cité des jeunes"

En quête d'histoires. Ce sont des lieux, des hommes et des femmes de Nantes, dont la mémoire se perd et s’évanouit au fil des ans.  En cette période où la Ville de Nantes s'apprête à fêter le cinquantenaire de la Maison de Quartier des Dervallières (1967), les survivants du RANCH (La Cité Des Jeunes), lancent un appel à se retrouver. « En effet, tous ces jeunes garçons et filles de ces années là (1963-1966), veulent aujourd'hui rappeler que par leur engagement ils avait largement préfiguré l'implantation de cette Maison de Quartier, la première du genre à Nantes », nous écrit Bernard Allaire. Avis aux Nantais qui  ont connu cette aventure.

Ecrivez-nous à « En quête d’histoires », 15, rue Deshoulières 44 000 Nantes. Par mail à : stephane.pajot@presse-ocean.com

(ou directement par téléphone à Bernard Allaire 06 60 69 39 45)

La carte interactive de notre chronique "En quête d'histoires" est ici : http://u.osmfr.org/m/114467

(Merci à uMap et aux contributeurs OpenStreetMap)

 

Commentaires (1)

une autre époque !!
didierj lun, 13/03/2017 - 08:51

Eh oui, c'était une époque :
où les AMISSE jouaient au foot (Dominique aux Dervallières et Loic au FCN jeunes),
où le chateau des dervallières servait de vestiaires, de bar, etc , où les fêtes annuelles réunissaient des chanteuses (chanteurs) à succès (M .Myryam),
où la piscine était en projet (ou en construction) etc..

Bref, une autre époque!

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.