Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Mémoire. Un tabac presse dans les années 1950

0 12.05.2017 14:07
  • Collection photos : Catherine Robin

    Avant la Civette, le tabac presse du couple André et Odette Manise

  • A l'angle de la rue Mercoeur et de la rue Alphobse Gautté

    A l'angle de la rue Mercoeur et de la rue Alphobse Gautté

  • La Résistance de l'Ouest, le Populaire, L'Eclair...

    La Résistance de l'Ouest, le Populaire, L'Eclair...

Au 1, rue Alphonse Gauté, une rue qui, pour l’anecdote, ne comporte qu’un seul numéro et à l’angle de la rue Mercœur, se tient le tabac presse tenu par Stéphane Le Neurès, la Civette. Une des clientes, Catherine Robin a bien connu cet établissement. Et pour cause, ses parents, André et Odette Manise, en étaient les propriétaires de 1947 à 1982. Les vieux pavés sont encore présents sur cette photographie des années 1950 qu’elle a conservée précieusement. « À l’origine, mon grand-père Fernand, fondeur dans les Ardennes, s’est installé avec la famille dans le bourg de Batz. Il a alors acheté le tabac de la rue Alphonse Gautté qui était mitoyen avec la Rôtisserie (aujourd’hui Aristide) ». Le père de Catherine Robin prend la suite. « À cinq ans, je rendais la monnaie aux clients. J’aimais beaucoup les inventaires. Je me souviens de la presse, des plumes sergent-major, du tabac gris ou bleu que l’on vendait. Le local de la bijouterie actuelle faisait partie du tabac librairie. Ma mère décorait souvent les vitrines, avec des confettis (carnaval), des poussins (Pâques) ou du muguet, selon les événements dans les années 1960 ». Catherine Robin ne reprendra pas l’affaire familiale mais optera pour un poste de secrétaire médico-social.
Écrivez-nous à « En quête d’histoires », 15, rue Deshoulières 44 000 Nantes. Ou par mail à : stephane.pajot@presse-ocean.com

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.