Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Métal : El Royce en interview avant concert au Ferrailleur

0 09.07.2014 16:47
Tof Rossini, Steff Desideri, Richard Royce, Lolo Vernier.

Tof Rossini, Steff Desideri, Richard Royce, Lolo Vernier.

Photo : Magalie Bornet

Le quatuor de hard rock nantais sort un CD .« Rise again » et monte sur scène jeudi 10 juillet au café-concert le Ferrailleur. Entretien.

Presse Ocean : Quand et par qui a été créé le groupe ?

Richard Royce : « Il est né en 2002, à l’origine en trio. J’étais alors avec un guitariste nantais avec qui j’avais joué dans un précédent groupe et un batteur d’origine clermontoise ». 

Qui joue dans la formation ?

« Depuis 2009, le groupe évolue en quatuor : il y a donc Steff Desideri à la basse et aux chœurs, Lolo Vernier à la guitare lead, Tof Rossini à la batterie et moi au chant et à la guitare ».

Dans quelles conditions votre dernier album  a-t-il été enregistré ?

« Au Black Desert Studio dans la région nantaise, par Yoann Aubé. C’est quelqu’un de très talentueux avec qui nous avions déjà réalisé notre précédent EP « Deaf For Life » sorti en 2012. Les sessions d’enregistrement se sont déroulées en novembre. Le mixage et le mastering se sont étalés jusqu’au début d’année ». 

Comment définissez-vous votre style de musique ?

« Fondamentalement, El Royce est un groupe de hard rock avec un gros son heavy. On peut nous rapprocher de la scène stoner ou métal. On puise également nos influences dans le classic rock, le punk mais aussi la power-op. On reste attaché à l’approche des années 90, qui proposait des mélanges souvent intéressants ».

De quoi parlez-vous dans cet album ?

« Tous les textes tournent autour des grandes figures du cinéma de genre, séries B ou Z. C’est une sorte de bestiaire, où l’on retrouve des créatures de la nuit, des freaks, des chasseurs de vampires, des zombies, des fantômes, des loups garous… et même un scénario d’Armageddon. Ce n’est pas exactement un album concept, c’est disons une collection. « Rise again », le titre du disque, est l’un des morceaux. Ça collait parfaitement pour un album qui tourne autour des principales thématiques du cinéma bis. Et puis « se relever encore » c’est un peu le motto du groupe qui a connu diverses fortunes, mais qui est toujours là ». 

À quoi doivent s’attendre les Nantais sur scène ?

« Nous n’avons pas le budget pour proposer une scénographie à la Kiss ou Rammstein. Nous compensons avec un maximum d’énergie. La scène, c’est notre raison d’être. Nous faire plaisir et faire plaisir au public, c’est notre principale motivation ». 

Recueillis par Stéphane Pajot

BIO EXPRESS

Richard Royce, né en 1968  à Nantes. CD « Rise Again ».

En concert le 10 juillet au Ferrailleur (hangar à bananes) avec les groupes    Karma Zero et Enlightened.

 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.