Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes métropole L’opposition cherche un leader

1 16.04.2014 06:14
Rodolphe Amailland à Vertou, Laurence Garnier à Nantes, Joseph Parpaillon à Orvault et le Sébatiennais Joël Guerriau Archives.

Rodolphe Amailland à Vertou, Laurence Garnier à Nantes, Joseph Parpaillon à Orvault et le Sébatiennais Joël Guerriau Archives.

Qui portera la voix de la droite ce matin au conseil communautaire ? Les maires et élus des oppositions municipales de l’agglomération ont rendez-vous à 8 heures pour arrêter une stratégie.
Ils se sont vus durant deux heures lundi, avant de rencontrer à 17 heures Johanna Rolland (PS), maire de Nantes (PO d’hier).

Les discussions sont intenses. Le sénateur et maire sébastiennais Joël Guerriau (UDI) brigue le leadership. Mais il fait tout, sauf l’unanimité, dans les rangs de l’UMP. En 2008, déjà, la droite et les centristes n’avaient pas trouvé d’accord. Ils s’étaient éclatés en trois groupes d’opposition.

Plus d'informations ce mercredi dans Presse Océan

Commentaires (1)

leadership punitif ?
observateur44 mer, 16/04/2014 - 16:52

De toutes manières, pour la crédibilité de l'opposition au sein de la Métropole, il vaudrait mieux que son leader soit choisi parmi les élus vainqueurs dans leur commune qu'installer à perpétuité Laurence Garnier dans le rôle de l'éternelle perdante... Bon enfin, ce que j'en dis, hein... je sors !

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.