Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes métropole Semitan : Johanna Rolland soumise à la question

0 26.02.2016 06:45
Laurence Garnier (LR), Joël Guerriau (UDI) et 29 autres conseillers d'opposition questionnent Johanna Rolland (PS)

Laurence Garnier (LR), Joël Guerriau (UDI) et 29 autres conseillers d'opposition questionnent Johanna Rolland (PS)

Nathalie Bourreau

Les 31 conseillers communautaires du centre et de la droite poseront tout à l'heure une question orale à Johanna Rolland (PS) présidente de Nantes métropole.

Jour de conseil à Nantes métropole. Les élus de l'opposition entendent bien avoir la réponse à une question qu'ils disent avoir posée plusieurs fois depuis janvier 2016 sans jamais obtenir de réponse de la part de Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes métropole :

« Quand allez-vous enjoindre la Semitan à se mettre en conformité avec le contrat de délégation de service public en vigueur ? »

Les élus de la droite et du centre veulent en effet que le transporteur public remette la vente de tickets tarif réduit dans ses distributeurs et dans les points de vente (tabac, presse...).

Ils ont été retirés le 1er janvier 2016 mais le tarif réduit existe toujours, à condition d'effectuer quelques démarches administratives pour obtenir une carte.

« Un choc de complexification au détriment des familles nombreuses, des retraités non-imposables, des invalides à 80 % et des non-voyants », condamne Laurence Garnier (LR).

Lire dans Presse Océan de ce vendredi 25 février 2016.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.