Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes NDDL : les juges administratifs rendent leur décision ce lundi (DIRECT)

1 13.11.2016 15:05
Les magistrats rendront leur décision ce lundi, en lecture publique

Les magistrats rendront leur décision ce lundi, en lecture publique

Photo PO-NATHALIE BOURREAU

L'audience s'était tenue il y a une semaine, devant la cour administrative d'appel de Nantes. 

La rapporteure publique, Christine Piltant, avait demandé aux magistrats d'annuler les arrêtés préfectoraux loi sur l'eau et espèces protégées, qui autorisent la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Ces arrêtés, qui portent à la fois sur la réalisation de la plateforme aéroportuaire et sur sa route d'accès, avaient été pris en décembre 2013, par le préfet de Loire-Atlantique. 

Elle avait notamment déclaré : " l'aménagement de Nantes Atlantique est une alternative crédible à l'aéroport de Notre-Dame-Des-Landes."

La rapporteure publique avait également pointé "la dégradation de la qualité de l'eau si le projet de nouvel aéroport de Notre-dame-des-Landes devait voir le jour". "Peut-on vivre sans aréoport idéal ? Oui. Peut on vivre sans eau ? Non.", avait indiqué Christine Piltant

Les avocats de l'État n'avaient pas défendu leurs arguments devant la Cour d'appel, renvoyant à leurs rapports écris. L'avocat de Vinci, lui, avait rappelé aux juges que le projet d'aéroport est "déclaré d'utilité publique".

Ce lundi, à 14 h, les sept magistrats rendront publiquement leur décision sur les recours environnementaux des opposants à Notre-Dame-des-Landes.

Leur décision est très attendue. 

Attention, le contenu diffusé sur ce fil n'engage que leurs auteurs.

 

 Lire Presse Océan lundi 14 novembre 2016

Commentaires (1)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.