Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes "Notre-Dame des Landes ne se fera pas" selon Yann Arthus-Bertrand

0 29.09.2015 05:05
Yann Arthus-Bertrand adore, sans fausse modestie, son film

Yann Arthus-Bertrand adore, sans fausse modestie, son film

Photo PO - Philippe Corbou

Yann Arthus-Betrand était à Nantes dimanche soir pour présenter la version cinéma (3 h 15 et 2 h 10 pour la télévision) de sa gigantesque fresque Human, que les téléspectateurs pourront découvrir ce soir sur France 2, à l'occasion d'une nuit entière spéciale Human. Après avoir tant filmé la terre depuis le ciel, le photographe a voulu aller découvrir le cœur des gens. Résultat, trois ans de travail, 63 pays visités, plus de 2000 personnes interviewés dans la plus parfaite intimité. Et une première version de 12 h. C'est parfois drôle, parfois très dur, mais toujours très saisissant. Et le côté musical ajoute du tonus au film. "Tout ce qui est chanté parle de paix et d'amour. Et toutes les images de la terre sont tournées au ralenti. C'est un choix artistique que je revendique. Il donne plus de poésie

On peut ne pas aimer, mais ce film, sans commentaire, fait incontestablement passer un message. "Ce film est grand, parce que les témoignages recueillis sont bouleversants. Ce sont eux qui ont fait le film, car nous avons écouté leur cœur. C'est un film politique et activiste et je le revendique. Comment sortir de la guerre, de la haine, de la pauvreté, de l'homophobie ? Qu'est-ce que l'amour, le bonheur ? De mon côté, j'essaie chaque jour d'être un peu moins con (rires). Je suis devenu végétarien. On peut toujours réaliser sa vie professionnelle. Mais réussir sa vie d'homme c'est plus compliqué".

Enfin, quand on lui a demandé ce qu'il pensait de l'aéroport de Notre-Dame des Landes, il a été catégorique : "Il ne se fera pas, j'en suis persuadé. J’en ai d’ailleurs discuté avec François de Rugy tout à l’heure (ndlr : dimanche). Mais je ne crois pas que la bonne réponse soit de lancer des parpaings contre les CRS pour autant".

Philippe Corbou

Plus d'infos dans Presse Océan de ce mardi 29 septembre

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.