Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Notre série sur les métiers disparus : les allumeurs de réverbères

0 10.08.2014 11:15
Un poste d’allumeurs de réverbères était situé à l’angle de la rue Petite-Biesse, quartier des Ponts.

Un poste d’allumeurs de réverbères était situé à l’angle de la rue Petite-Biesse, quartier des Ponts.

Collection Lemoine

Ce sont des métiers disparus qui ont marqué la ville au début 1900. Aujourd’hui, les allumeurs.

Magique ! Allumeur de réverbères, c’était quand même la classe. Ces hommes permettaient aux habitants de ne pas marcher dans la nuit noire et d’illuminer la ville. Sur cette carte postale, un employé pose devant le « Poste d’allumeurs » à l’angle de rue Petite-Biesse, quartier des Ponts. Il existait également, un magasin désaffecté près de la rue Saint-Donatien et la route de Paris qui abritait le dépôt de matériel et le bureau d’ordre des allumeurs de réverbères.
Dès 1880, l’allumeur de réverbères sillonnait les rues avec son long bâton dont l’embout se composait d’un cylindre à jour protégeant une petite flambée tremblante

Découvrez ce métier disparu et les allumeurs Nantais célèbres ce dimanche dans Presse Océan

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.