Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Ouverture dominicale des commerces : Johanna Rolland met en garde

3 18.11.2016 20:34
Photo PO-Nathalie Bourreau

Photo PO-Nathalie Bourreau

Ce vendredi soir, lors du lancement des illuminations des rues de Nantes, le maire PS Johanna Rolland a abordé le sujet de l'ouverture des commerces les dimanches avant Noël. « J'appelle chacun à respecter l'accord collectif ». Un message clair, dans un contexte actuel tendu (lire aussi ici) où l'ouverture annoncée des enseignes de la galerie Beaulieu les 11 et 18 décembre, au même titre que les enseignes du centre-ville, plombe les négociations pour 2017 (lire aussi ici).

« Le chacun pour soi, ce n'est pas ma conception de la ville »

Le maire a rappelé : « Celles et ceux qui voudraient s'aventurer, cette année, à ne pas respecter l'accord collectif qui a été trouvé avec la CCI, Plein Centre et les partenaires sociaux prendraient une lourde responsabilité. Ils prendraient le risque de la fragilisation de l'accord, de sa remise en cause et donc demain, d'un retour en arrière. Ce n'est évidemment pas ce que nous souhaitons. [...] Les commerçants du centre-ville ont besoin de notre soutien et pas d'attitudes individuelles qui viendraient fragiliser ces avancées collectives. Le chacun pour soi, ce n'est pas ma conception de la ville, ni de la métropole, j'appelle donc chacun à respecter l'accord collectif ».

Puis, Johanna Rolland, Alain Robert (adjoint au maire de Nantes), Nathalie Deniau-Millon (présidente de l'association des commerçants Plein Centre), Jean-Luc Cadio (vice-président de la CCI), ont, ensemble appuyé ensemble sur le buzzer pour lancer les illuminations.

Plus d'informations ce samedi 19 novembre dans Presse Océan

Commentaires (3)

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.