Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes "Paco les Mains Rouges", la nouvelle BD d'Eric Sagot

0 05.09.2013 18:36
  • Une planche de "Paco les mains rouges"

    Une planche de "Paco les mains rouges"

  • La couverture de cette BD qui sera en librairie le 6 septembre

    La couverture de cette BD qui sera en librairie le 6 septembre

Elle sort en librairie le vendredi 6 septembre et c'est une très belle nouvelle pour les amateurs du 9e art et de la BD réaliste. Le dessinateur nantais Eric Sagot, baroudeur, amoureux de la Guyanne et de sa ville natale, est en effet de retour dans une bande dessinée intitulée « Paco les Mains rouges » en compagnie du scénariste Fabien Vehlmann. Les deux hommes nous emportent sur les traces d’un bagnard, Paco alias Patrick Comasson, dans les années trente à Cayenne. Percutant et sans concession, cette BD, accompagnée d’un livret graphique, est l’une des plus belles surprises de la rentrée. Bouleversante et pleine d’humanité.


"La Grande terre" est le premier des deux épisodes de Paco les Mains rouges, un récit sur le bagne qui nous permet de découvriri le quotidien de ces condamnés qu'on envoyait purger leur peine à l'autre bout du monde. Pour raconter l'horreur, ils ont fait le choix de la simplicité : des faits bruts qui rendent inutiles les longues descriptions. Le dessin d'Eric Sagot est à l'unisson : tout en pudeur et en retenue. Il rend sans effets superflus la cruauté, la violence et l'atmospère insoutenable. 


Eric Sagot est l'auteur d'Arbreville, une série écrite par Yeb. Fabien Velhlmann est avec Yoann l'auteur attitré des Aventures de Spirou et Fantasio. Et, détail mais de taille, ils sont tous Nantais (!)
En dédicace chez Aladin, 8, rue Mercoeur à Nantes le 21 septembre de 15 h à 18 h
Paco les Mains rouges, tome 1. La Grande Terre. Dargaud. 14, 99 €.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.